in ,

Quelles espèces animales ont disparu en 2017 ?

Chat viverrin ; Crédits : Wikipédia
Quelles espèces animales ont disparu en 2017 ?
noté 5 - 1 vote

Un chercheur américain a publié une liste des nombreuses espèces animales disparues en 2017, même s’il n’est pas facile de savoir si ces dernières se sont réellement éteintes.

Chaque année depuis 2012, le chercheur David Steen de l’Université Auburn (États-Unis) publie sa liste des espèces “probablement” disparues. En effet, il ne s’agit pas d’une science exacte et pour le moment rien ne permet d’être réellement certain que ces espèces ont vraiment quitté la surface de notre planète, surtout que nous en découvrons de nouvelles assez régulièrement. Certaines d’entre elles sont présentes en captivité mais plus dans la nature et d’autres sont probablement éteintes depuis des années, mais il n’est toujours pas possible d’avoir une confirmation officielle.

Chauve-souris Murray
Crédits : LINDY LUMSDEN/IUCN

Dans sa liste pour l’année 2017, David Steen a répertorié un félin, une chauve-souris ainsi que de nombreux lézards. Pour l’intéressé, il s’agit d’apporter une source fiable concernant la disparition des espèces animales chaque année, même si le but principal semble être pédagogique :

« C’est déprimant, franchement, de penser à toutes ces créatures que nous ne reverrons jamais mais je pense qu’il est important que nous percevions l’extinction en tant que perte d’une espèce réelle et pas juste des chiffres », a déclaré le chercheur pour Mashable US.

Il faut savoir que certaines espèces ont pu disparaître totalement d’une région mais maintenir une présence dans des endroits très isolés, rendant la tâche des chercheurs très compliquée. Par exemple, le chat viverrin cité dans la liste de David Steen en est le parfait exemple. Cet animal habituellement présent en Asie du Sud-Est semble avoir disparu de l’île de Java et du reste de l’Indonésie, où celui-ci semblait portant proliférer il y a seulement quelques années. Pourtant, le chercheur explique que le félin pourrait être toujours présent ailleurs par petits groupes.

Lepidodactylus listeri
Crédits : Parks Australia

En ce qui concerne la chauve-souris Murray, celle-ci a en revanche été officiellement déclarée disparue, ce qui est également le cas du gecko Lepidodactylus listeri et autres lézards que sont le scinque Cryptoblepharus egeriae et le scinque des forêts de l’île Christmas (Australie).

Le World Wildlife Fund (WWF) estime à environ 10 000 le nombre d’espèces perdues chaque année, vraisemblablement à cause de l’impact humain sur la nature ainsi que l’introduction d’espèces étrangères dans les écosystèmes. Pour certains scientifiques, la Terre vivrait sa sixième extinction de masse. En juillet 2017, une étude menée par des chercheurs américains et mexicains publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) n’hésitait pas à employer le terme d’anéantissement biologique.

Article initialement publié sur SciencePost

Articles liés

La déforestation aura-t-elle bientôt la peau du tigre de Sumatra ?

Les girafes et autres grands animaux décimés en Afrique, massacrés par les milices

Un ours polaire mourant de faim devenu le symbole du réchauffement climatique