in

Espagne : pourquoi ces orques s’en prennent-elles à des bateaux et voiliers ?

Crédits : iStock / roclwyr

Il se passe des choses intrigantes au large de l’Espagne. Depuis quelques jours, la presse se pose en effet de nombreuses questions autour d’un phénomène récurrent. Les orques s’attaquent en effet aux bateaux qui croisent leur route… Un comportement inhabituel qui interroge les spécialistes. Comment expliquer cette agressivité ? 

Plusieurs accrochages recensés

Depuis environ 2 mois, les eaux galiciennes sont le théâtre de scènes bien singulières. De nombreux voiliers et bateaux témoignent en effet d’attitudes agressives de la part d’orques, ce qui n’est pas dans leurs habitudes. Des collisions – volontaires de la part des épaulards – qui provoquent en général des dégâts matériels sur les navires.

La plupart du temps, les orques viennent en effet percuter les bateaux, en cassant souvent le gouvernail. Vendredi dernier, l’un d’entre eux a même chargé un yacht une quinzaine de fois. D’autres plaisanciers se sont fait poursuivre sur quelques milles marins.

Une personne a pour le moment fait état d’ecchymoses suite à l’une de ces mésaventures. Pour l’instant, aucune information n’a émergé concernant d’éventuelles blessures chez les orques. Ni pourquoi ils se comportent comme ça.

Une agressivité inhabituelle

En prévision, les capitaineries aux alentours ont fait passer le message aux plaisanciers. Il est fortement déconseillé de se rendre dans la zone qui a abrité ces incidents, pour la sécurité de toutes et tous et le confort des animaux. En cas de rencontre avec une orque, il faut garder ses distances.

D’aucuns diront que la Nature se venge des mauvais traitements que l’Homme lui inflige… Quoi qu’il en soit, les spécialistes affirment que cette situation est on ne peut plus étrange, surtout venant d’animaux aussi sociaux.

D’habitude, les épaulards sont indifférents aux embarcations humaines, et les laissent aller et venir sans trop les approcher. La principale interaction qu’il peut y avoir entre orques et humains se fait lorsque les premiers accompagnent les bateaux durant quelques minutes.

orque
Crédits : skeeze/Pixabay

Pourquoi un tel comportement ?

L’explication la plus plausible est que les orques agissent ainsi pour préserver leur aire de tranquillité. Les raisons ? Probablement le besoin de protéger des nouveaux-nés. Contacté par le magazine Voiles et Voiliers, le cétologue Eric Demay déclare ceci :

« Il ne s’agit pas selon moi d’attaques véritables d’orques car si des orques avaient vraiment voulu attaquer ces bateaux dans le but de les détruire, ils n’auraient eu aucun mal à le faire ! »

Il ajoute également que ces attaques ressemblent plutôt à « des tentatives d’effarouchement […] ou d’intimidation ». En cette période, qui suit de peu celle de la mise bas, il est fort probable que les  orques soient en train de protéger une zone de confort au sein de laquelle les nouveaux-nés vivent leurs premiers jours.