in ,

En fait, la plupart des chiens n’aiment pas les câlins, et voici pourquoi

Crédits Pixabay
En fait, la plupart des chiens n’aiment pas les câlins, et voici pourquoi
noté 5 - 1 vote

S’il est souvent difficile de réprimer ses envies de faire un gros câlin à notre meilleur ami à quatre pattes pour lui montrer combien on l’aime, et bien il semble que lui ne soit pas vraiment un adepte du contact humain. Triste nouvelle, en réalité, la plupart des chiens n’aiment pas nos câlins.

C’est Stanley Coren, qui étudie le comportement canin à l’Université de Colombie-Britannique au Canada, qui publie avec ses collègues une étude dans la revue Psychology Today, expliquant comment le contact humain, aussi affectueux et bien intentionné soit-il, est un grand facteur de stress, d’anxiété et d’inconfort chez les chiens. Une nouvelle probablement difficile pour les nombreux amoureux des chiens qui aiment à les couvrir d’affection.

Pour parvenir à affirmer cela, Stanley Coren et son équipe ont étudié une banque composée de plus de 250 photographies qui montrent des humains en train de câliner des chiens, en portant leur attention sur les signes de stress, d’anxiété et sur le langage corporel des animaux observés (oreilles baissées, tête tournée pour éviter le contact, etc.). Au total, sur ce petit échantillon, ce sont 82 % des chiens présents sur les photos qui présentent au moins un signe de stress, d’anxiété ou d’inconfort.

animal-dog-pet-eyes-large

« Les chiens, techniquement, appartiennent à une espèce “coureuse », ce qui veut dire qu’ils sont destinés à courir vite. Cela explique que, dans des moments de stress ou lorsqu’ils se sentent menacés, ils auront tendance à courir plutôt qu’à montrer leurs dents. Les comportementalistes pensent ainsi que priver les chiens de cette liberté de mouvement en les immobilisant avec un câlin peut augmenter leur niveau de stress », explique Stanley Coren.

Ne pas confondre le fait de ne pas aimer être câliné avec le fait de ne pas aimer tout court. En effet, ce n’est pas parce que la plupart des chiens n’apprécient pas nos câlins qu’ils ne nous aiment pas pour autant. L’affection est la même, parfois très grande, mais chiens et humains ne se la témoignent tout simplement pas de la même manière. « Nos chiens nous aiment. Mais ils nous aiment à leur façon, comme les canidés le font, alors que, nous, nous les aimons comme les primates le font. Nous sommes deux espèces différentes qui sont parvenues, de façon miraculeuse, à créer des liens intimes au cours de l’histoire. Malgré tout, des milliers d’années d’évolution ensemble ne peuvent effacer complètement les millions d’années d’évolution où les deux espèces ne se côtoyaient pas » précise M. Coren.

Source : nymagpsychoogytoday