in

Chien diabétique : 5 conseils pour bien le nourrir

Crédits : iStock
Chien diabétique : 5 conseils pour bien le nourrir
noté 4.8 - 6 votes

Vous avez découvert que votre chien était diabétique ? Pas de panique, avec de bons soins, votre compagnon peut mener une longue vie (presque) normale. La première chose à faire ? Contrôler strictement son régime alimentaire.

1. Un régime riche en fibres

La régulation de la glycémie (c’est-à-dire du sucre dans le sang) est la clé pour contrôler le diabète. Ainsi, un chien diabétique doit bénéficier d’un régime alimentaire pauvre en sucres rapides afin d’éviter d’augmenter son niveau de sucre dans le sang. Les friandises sucrées ou les aliments riches en gras sont donc à bannir de l’alimentation de votre chien.

Privilégiez des aliments riches en fibres, notamment si votre toutou est en surpoids, car ils ralentissent l’entrée du glucose dans le sang et aident votre chien à se sentir rassasié. Misez également sur les glucides lents, comme les flocons de céréales ou le riz bouilli ou soufflé, car ils permettent une digestion progressive. Par ailleurs, vous devrez augmenter la part de cellulose et de protéines dans son alimentation et remplacer les acides gras dont il a besoin par de l’huile de tournesol ou de colza.

À noter que si tout cela vous semble obscur, il existe des aliments spécialement conçus pour les chiens diabétiques !

2. Des horaires réguliers

Au-delà de la composition des aliments que vous donnez à votre chien, la routine des repas est particulièrement importante. En effet, il est nécessaire que votre chien soit nourri chaque jour à la même heure. Il doit se nourrir lorsque son pic d’insuline est au plus haut. Une fois que votre chien aura mangé, sa glycémie augmentera. L’insuline permettra alors de maintenir les taux de glucose à un niveau normal.

Si votre chien reçoit une dose d’insuline par jour, son premier repas doit lui être donné avant l’injection d’insuline du matin. Vous pourrez lui donner son deuxième repas 6 à 8 heures plus tard. Si votre chien reçoit deux doses d’insuline par jour, vous devrez lui donner deux repas de taille égale, espacés de 10 à 12 heures, au moment des injections d’insuline (ou juste avant).

Il est essentiel de ne jamais donner d’insuline à un chien qui a le ventre vide, cela pourrait le rendre malade !

3. Un strict contrôle des calories

Il est important que chaque repas donné à votre chien contienne les mêmes ingrédients, et donc les mêmes apports énergétiques. Le nombre de calories à donner chaque jour à votre chien doit donc être strictement surveillé. Ce nombre doit être adapté à son poids et à son niveau d’activité et déterminé en amont avec le vétérinaire.

chien mange gamelle
Crédits : iStock

4. De l’eau à volonté

Un chien diabétique a tendance à boire plus qu’un chien en bonne santé. En effet, les fibres contenues en plus grande quantité dans son alimentation absorbent l’eau du corps. Pour éviter la déshydratation, veillez à toujours mettre à la disposition de votre animal une gamelle d’eau fraîche, et ce à n’importe quelle heure du jour et de la nuit.

5. Une perte de poids

Si votre chien est en surpoids, il est essentiel qu’il perde quelques kilos afin d’aider ses cellules à mieux utiliser l’insuline, c’est-à-dire de transformer plus facilement la nourriture en énergie. Maigrir aidera également votre chien à diminuer son taux de sucre dans le sang. En outre, la perte de poids peut réduire les besoins en insuline de votre chien.

Mais attention, tout comme pour son alimentation, l’exercice physique doit être régulier, c’est-à-dire de la même durée et à la même intensité chaque jour. Une séance de sport trop longue ou trop intense pourrait entraîner une baisse excessive de sa glycémie.

Source

Vous aimerez aussi : 

Chien âgé : 9 conseils pour bien le nourrir

Alimentation de votre chien : 15 erreurs à éviter absolument

5 aliments parfaits pour cuisiner chaque jour de bons petits plats à votre chien