in

Comment les caméléons changent-ils de couleur ?

Crédits : PublicDomainPictures/Pixabay
Comment les caméléons changent-ils de couleur ?
noté 5 - 1 vote

Ce sont des scientifiques suisses qui révèlent le fameux mécanisme qui permet au caméléon de changer de couleur pour se camoufler. Cette capacité du reptile s’explique par la présence de nano-cristaux sur sa peau.

Roi du camouflage, le caméléon est capable de se fondre dans son environnement avec une étonnante facilité et rapidité, en changeant de couleur. Le mécanisme qui lui permet ce changement de pigmentation restait un mystère, jusqu’à ce que des scientifiques de l’Université de Genève s’y intéressent. Ils ont étudié le caméléon panthère mâle de Madagascar (Furcifer pardalis), capable de changer de couleur en seulement une à deux minutes.

Des cristaux responsables du changement de couleur

La peau du caméléon est composée de pigments rouges, marrons et jaunes, mais il est aussi capable d’émettre des teintes vertes et bleues. Ces dernières proviennent de minuscules cristaux situés dans une couche superficielle de cellules de la peau que l’on appelle des “cellules iridophores“. “Ces couleurs sont créées sans pigments, via un phénomène d’interférence optique. Elles dérivent des interactions entre certaines longueurs d’onde et des structures nanoscopiques, telles de minuscules cristaux présents dans la peau des reptiles“, déclare Michel Milinkovitch, professeur du département de génétique de l’Université de Genève.

Ces nano-cristaux sont superposés en couches au sein de ces cellules iridophores. C’est justement cette superposition qui permet de réfléchir les longueurs d’onde de manière sélective, et ainsi créer des combinaisons de cellules et de pigments pour pouvoir changer de couleur. Cette structure de la peau est commune chez de nombreux reptiles, mais la particularité du caméléon est de pouvoir modifier et réorganiser le maillage des nano-cristaux de sa peau, et ainsi changer de couleur.

Protégés du soleil

L’équipe de scientifiques a aussi découvert une seconde couche de cellules iridophores, plus en profondeur. “Ces cellules, qui contiennent des cristaux plus gros et moins bien organisés, réfléchissent une proportion importante des longueurs d’onde infrarouges“, explique à ce propos Michel Milinkovitch. Cela permet au caméléon de disposer d’une protection imparable contre les mauvais effets du soleil.

Le professeur s’enthousiasme de cette découverte. En effet, en étant capable d’avoir une protection thermique et de passer d’un camouflage à une exhibition colorée en un temps record, “le caméléon a inventé quelque chose de complètement nouveau en terme d’évolution” conclut-il.

Article initialement publié sur SciencePost

Articles liés

Comment les baleines sont-elles devenues des animaux géants ?

Comment le manchot peut-il survivre au froid polaire ?

Comment protéger son chien des coups de soleil ?