Allergie aux chats : 5 astuces ultra efficaces pour la gérer au quotidien !

Crédits : iStock
Allergie aux chats : 5 astuces ultra efficaces pour la gérer au quotidien !
noté 4.9 - 18 votes

L’allergie aux chats se traduit par des symptômes bien précis : nez qui coule, yeux qui grattent, éternuements… En cause ? Une protéine bien particulière contenue dans la salive et l’urine de nos amis félins. Or, les chats, en faisant leur toilette, déposent leur salive sur leurs poils. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on dit souvent que l’on est allergique aux poils de chats. Mais comment lutter contre cette allergie si handicapante au quotidien ? Découvrez nos astuces les plus efficaces pour pouvoir approcher un chat, voire même vivre avec, sans que ça soit un véritable calvaire !

1. Miser sur la propreté

Cela peut paraître évident, mais si vous avez envie de vivre avec un chat sans prendre de médicaments pour calmer votre allergie, vous devrez absolument maintenir votre intérieur dans un état de propreté irréprochable. Aucun poil ne doit vous résister ! Ainsi, vous devrez passer quotidiennement l’aspirateur (un petit conseil : utilisez un filtre spécial HEPA), laver régulièrement vos draps et vos vêtements à la machine à laver, retirer tous les tapis dont les fibres accrochent les poils ou encore brosser votre chat tous les jours afin de retirer un maximum de poils morts.

Par ailleurs, vous devrez également changer plus souvent que les autres la litière de votre chat. La raison ? Empêcher que la protéine contenue dans son urine ne se répande dans l’air. Alors certes, cela demande un peu de contraintes, mais qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour vivre avec un chat !

2. Utiliser un purificateur d’air

Que vous soyez ou non allergique aux chats, il est recommandé d’aérer votre maison chaque jour, et ce même en hiver. En effet, cela permet de renouveler l’air et donc de réduire la quantité de poils qui s’y trouvent.

Mais, afin de diminuer encore plus vos réactions allergiques, il existe une solution encore plus efficace : installer dans une ou plusieurs pièces de votre maison un purificateur d’air comme en propose cette boutique. Cet appareil permet de filtrer les poils d’animaux présents dans l’air, et donc d’en améliorer la qualité. Et en plus de limiter les risques d’allergie, c’est également un bon moyen d’éliminer les mauvaises odeurs, comme celle du tabac ou encore du chien mouillé !

3. Faire castrer son chat

Et oui, les chats mâles produisent moins de protéines FEL D1, la protéine à l’origine de l’allergie, lorsqu’ils sont castrés !

chat vétérinaire
Crédits : iStock

4. Opter pour une solution naturelle

Si l’option des antihistaminiques ou de la désensibilisation ne vous tente pas, pourquoi ne pas vous tourner vers une alternative entièrement naturelle ? Certaines personnes ont vu les symptômes de leur allergie aux chats diminuer drastiquement après avoir pris régulièrement du plantain (en sirop ou en gélules).

En effet, la feuille de plantain possède des propriétés anti-bactériennes et anti-inflammatoires. Elle agit contre toutes sortes d’affections respiratoires, et notamment les allergies !

5. Adopter un chat qui ne perd pas ses poils

Certaines races de chats ont la particularité de ne presque pas perdre leurs poils, ce qui peut s’avérer particulièrement agréable pour les personnes allergiques. En effet, moins de poils qui s’éparpillent dans l’air, c’est la garantie de pouvoir respirer plus sereinement !

Par ailleurs, il existe également des chats qui ont moins de poils que les autres. C’est notamment le cas du Sphynx. Enfin, certains félins, comme le Sibérien, produisent moins de protéines FEL D1.

Source

Vous aimerez aussi :

Les chats et les chiens peuvent-ils être allergiques aux humains ?

5 astuces incontournables pour se débarrasser des poils de chats à tout jamais !

7 astuces naturelles pour éliminer l’odeur de chien dans votre maison