in ,

Vous avez peur des chats ? Voici comment y remédier !

Crédits : iStock
Vous avez peur des chats ? Voici comment y remédier !
noté 5 - 3 votes

Aussi appelée ailurophobie, la phobie des chats est, tout comme celle des chiens, un véritable handicap dans notre société actuelle. En effet, de plus en plus de petits félins investissent nos foyers, au grand dam des ailurophobes. Si vous ne supportez pas la vue d’un chat, d’une litière ou même de croquettes, alors cette astuce est faite pour vous !

L’ailurophobie, c’est quoi ?

L’ailurophobie est avant tout l’angoisse incontrôlable d’être confronté aux chats, de près ou de loin. Une personne ailurophobe peut éprouver de la peur même face à une affiche de chat, c’est pour dire ! Et lorsqu’elle croise un chat dans la rue, c’est la panique : tremblements, palpitations et crise d’angoisse sont au programme.

L’ailurophobie peut avoir été transmise par les parents (si votre mère avait peur des chats par exemple) mais elle peut également être due à un traumatisme, comme l’attaque d’un chat durant l’enfance. Parfois, et comme de nombreuses phobies, elle est tout simplement irrationnelle.

L’astuce imparable pour contrer sa phobie des chats

Vous avez tout essayé. Vous vous êtes forcé(e) à entrer dans les bars à chats (et en êtes ressorti [e] traumatisé[e]), vous vous êtes obligé(e) à écouter des sons de ronronnements sur YouTube, vous avez tenté de caresser le chat de votre meilleur ami… Rien n’y fait, la peur est toujours là.

Tout d’abord, tentez de comprendre pourquoi vous avez peur, ce qui vous fait peur chez nos amis félins. Ce peut être leur caractère imprévisible, leurs yeux fixes, leur tempérament solitaire, leurs griffes acérées. Une fois que vous avez identifié le problème, documentez-vous. Lisez tout (ou presque) ce qui a été écrit sur le sujet afin de comprendre qui sont vraiment les chats. La crainte devrait alors se faire moins présente.

Enfin, vient l’astuce ultime, celle qui marche à presque tous les coups : adopter un chat. Alors oui, ça peut paraître un peu fou mais, comme on dit, il faut parfois vaincre le mal par le mal. En adoptant un chat, ou un chaton, vous serez obligé(e) d’être confronté(e) chaque jour à votre phobie, et en apprenant à connaître votre boule de poils, vous apprendrez également à l’aimer.

Source

Articles liés

10 choses à savoir pour contrer la phobie des chiens