in ,

Une vidéo rare nous montre comment les cerfs perdent leurs bois

Capture vidéo Youtube

Ces images aussi rares qu’insolites nous montrent comment un cerf s’y prend pour se débarrasser de ses bois. Une technique étonnante qu’un internaute a pu filmer dans les plaines canadiennes.

La scène que cet internaute a eu la chance de filmer en janvier 2014 est un moment dont il se souviendra sans doute pendant longtemps. Devant son objectif, un jeune cerf s’est mis à courir et sauter en secouant sa tête afin de faire tomber ses bois. Le premier bois tombe puis, selon le cameraman amateur, il a fallu attendre 25 mn de plus avant que l’animal perde le second. Le mâle a enfin fini sa mue.

Le cerf perd ses bois chaque année à la fin de l’hiver, entre février et mai, puis ceux-ci repoussent à partir du mois d’août. Ses nouvelles excroissances composées d’os sont appelées « refaits », elles repoussent jusqu’à atteindre leur plein développement durant la période de rut et ainsi attirer les femelles. On appelle cors et andouillers les branches des bois de cervidés. Les premiers bois sont des dagues, vers 1 an et demi. Ensuite, les bois deviendront des merrains, comportant des embranchements. Ce n’est qu’à partir de 3 ans et demi qu’ils prendront le nom de cors.

On a tendance à croire que l’âge d’un cerf se calcul à l’aide du nombre de cors de ses bois. En réalité, ce nombre reflète davantage la qualité de l’habité et la qualité de vie de l’animal. Pour faire tomber ses bois, le cerf ne va pas hésiter à secouer sa tête, à se cogner violemment contre des arbres jusqu’à ce qu’ils se détachent. En voici donc un bon exemple.

Sources : Science et Avenir, Marche Libre, Ecologie Nature