in ,

VIDÉO : l’incroyable sauvetage d’un loup presque mort de froid

Crédits : NeuPaddy/Pixabay
VIDÉO : l’incroyable sauvetage d’un loup presque mort de froid
noté 5 - 2 votes

Alors qu’un couple de randonneurs se promène en plein cœur de l’hiver dans une forêt à quelques kilomètres de Bologne, en Italie, il aperçoit un loup bloqué dans une rivière gelée. Trop faible pour bouger, la pauvre bête, baptisée par la suite Navarre, était en train de mourir.

Des humains au grand cœur

Après avoir analysé la situation durant quelques minutes et s’être assuré que le loup n’était pas dangereux, le couple de marcheurs a prévenu l’association Monte Adone, qui se bat pour préserver les animaux sauvages. Lorsque les bénévoles sont arrivés sur place, ils ont découvert l’animal inconscient au milieu de la rivière glacée. Sans aucune hésitation, ils se sont alors précipités à son secours.

Après avoir sorti Navarre de l’eau, les membres de l’association l’ont ramené sur le rivage. Ils ont immédiatement compris que le cœur du canidé ne battait plus car il était en totale hypothermie. Il avait également reçu 35 balles de plomb dans le corps. Ses sauveteurs en ont conclu qu’il avait cherché à échapper à un braconnier en traversant la rivière mais que, déjà trop affaibli, il n’avait pas trouvé la force d’aller plus loin.

Un faible espoir de survie

Grâce au matériel de secours apporté par les sauveteurs ainsi qu’aux gestes de premier secours (dont le bouche-à-bouche), Navarre a finalement pu être réanimé. Il a immédiatement été emmené au centre Monte Adone où il a été soigné durant plusieurs jours.

Après des examens plus approfondis, les membres de l’association ont découvert que Navarre présentait une forte anémie, due à un manque de nourriture, qu’il était légèrement paralysé des pattes arrière et qu’il était atteint d’une maladie d’ordre hépatique. L’état de santé du loup était si catastrophique que les bénévoles n’avaient pas beaucoup d’espoir quant à la suite des événements.

Effectivement, malgré tout le soin et l’affection apportés à Navarre, et malgré sa grande volonté de vivre, ce dernier s’est éteint quelques mois plus tard des suites de ses blessures et maladies. Il faut retenir de cette émouvante histoire l’engagement de ces hommes et de ces femmes que rien n’obligeait à agir, mais qui ont décidé d’aider ce loup en détresse comme ils auraient aidé un Homme.

Le loup, une espèce en danger ?

Le loup est présent sur de nombreux continents. Il vit en meute dans les plaines, les montagnes et les forêts et a une espérance de vie d’environ 10 ans à l’état sauvage. Cet animal aime chasser et est capable de se gaver d’une proie puis de jeûner durant une semaine.

Disparu en France en 1930, le loup réapparaît naturellement en 1992 dans les Alpes, en provenance d’Italie. Depuis lors, les braconniers mènent un combat acharné contre ce canidé qu’ils considèrent comme un « nuisible ». En effet, le loup est accusé de décimer les troupeaux d’élevage. En réalité, il est un élément nécessaire au maintien de la biodiversité et permet d’enrayer la propagation de maladies mortelles qui peuvent notamment toucher les ovins.

Le loup gris, qui vit en Europe, n’est pas encore considéré comme une espèce menacée. En revanche, le loup rouge ou encore le loup d’Éthiopie sont entrés dans le classement plus si fermé des espèces en danger critique d’extinction.

Sources : Top Retrievers ; Honest to Paws

Articles liés

Une étude scientifique révèle que tous les chiens descendent d’une même meute de loups !

Un chasseur prend un chien pour un loup et le tue sous les yeux de ses maîtres