in ,

Top 7 des races de chiens qui ressemblent le plus à des loups

Top 7 des races de chiens qui ressemblent le plus à des loups
noté 5 - 4 votes

Le loup inspire la crainte tout autant que la fascination. Cet animal sauvage source de nombreuses légendes, connu pour vivre en meute et hurler à la mort les soirs de pleine lune, est l’ancêtre du chien domestique. Il est donc évident que ces lointains cousins ont des airs de ressemblance, et certaines races plus que d’autres. Si vous êtes passionné(e) par les loups, mais que vous savez pertinemment que vous ne pourrez jamais en avoir un comme animal de compagnie, intéressez-vous à ces chiens qui leur ressemblent en beaucoup de points.

1/ Le Husky Sibérien

C’est LA référence en matière de chien-loup. Le Husky est le chien de meute par excellence, digne descendant du loup. Il a longtemps et est toujours utilisé comme chien de traîneau. Très actif, ce chien à l’allure sauvage a beaucoup d’amour à donner. Mais attention, il nécessite de faire du sport quotidiennement et à haut niveau. Par ailleurs, il ne supporte pas la solitude et a une tendance à être quelque peu fugueur.

Crédits : JuniorMP/Pixabay

2/ Le Malamute d’Alaska

Plus gros que le Husky, le Malamute est d’une incroyable robustesse. Il semble taillé dans la roche. De plus, sa fourrure dense et imposante le protège extrêmement bien du froid. Très affectueux et joueur, ce chien est entièrement dévoué à son maître. Il nécessite une éducation ferme, mais empreinte de respect.

Crédits : Carina Wicke/Wikimedia Commons

3/ Le Tamaskan

Physiquement, ce chien est très proche du loup. Issu d’un croisement entre le Husky, le Malamute, le Berger allemand ou encore le Chien-loup tchécoslovaque, le Tamaskan possède un physique athlétique et est doté d’une grande intelligence. Il aime apprendre, mais attention à ne pas le brusquer. Par ailleurs, malgré sa nature sociable, il est doté d’un fort instinct de prédation.

Crédits : Allison Laing/Wikimedia Commons

4/ Le Chien-loup tchécoslovaque

Issue d’un croisement entre le Berger allemand et le Loup des Carpates, cette race de chien a de quoi surprendre. Avec le Chien-loup de Saarlos, c’est l’une des deux races de chiens-loups domestiques reconnues. De nature méfiante, ce chien demande une bonne sociabilisation et une éducation ferme afin de canaliser son instinct de chasse surdéveloppé. En revanche, sa fidélité à son maître est hors du commun.

Crédits : Sonja Pauen/Flickr

5/ L’Inuit du Nord

La légende veut que les Inuits d’Amérique du Nord soient à l’origine de croisements entre des chiens et des loups pour créer un compagnon de travail robuste, mais docile. Très têtu et dynamique, l’Inuit du Nord a besoin d’un cadre de vie où il peut se dépenser quotidiennement et d’une famille qui respecte ses envies. Par ailleurs, il n’est pas rare qu’il souffre d’anxiété de séparation.

Crédits : the Northern Inuit Society/Wikimedia Commons

6/ Le Chien-loup de Saarloos

Issu d’un croisement entre un Berger allemand et une louve, le Chien-loup de Saarloos est considéré comme un hybride. Dépourvu d’agressivité, il n’a pas l’instinct d’attaque et préfère fuir lorsqu’il se sent menacé. Sociable avec les humains et les autres chiens, son caractère s’apparente plus à celui d’un chien de berger que d’un loup.

Crédits : Pxhere

7/ Le Utonagan

Chien assez timide et docile, le Utonagan est un compagnon parfait pour toute la famille. Il aime les enfants, mais peut rapidement prendre peur en cas de mouvements brusques, il faut donc rester vigilant. Très obéissant, il vit pour son maître. Son côté énergique en fait un chien très joueur qui a besoin de grands espaces.

Crédits : Capture YouTube/Cars and Dogs

Source

Articles liés

Top 10 des races de chiens françaises

Top 10 des races de chiens de garde

Top 10 des races de chiens considérés comme les plus « dangereux »