in ,

Top 10 des races de chiens considérés comme les plus « dangereux »

Crédits : christels/Pixabay
Top 10 des races de chiens considérés comme les plus « dangereux »
noté 5 - 2 votes

Aucun chien n’est méchant dès la naissance. Ce sont ses expériences et son éducation qui vont en faire de lui un être potentiellement dangereux ou non. Si un chien est agressif, c’est donc au maître qu’il faut faire la morale. En revanche, certaines races sont plus difficiles à éduquer que d’autres, notamment de par leur patrimoine génétique. C’est le cas des chiens dits « d’attaque » ou « de garde et de défense ».

1/ L’American Staffordshire Terrier, dit « staff »

Ce chien solide et puissant peut peser jusqu’à 30 kilos. Cette race a été longtemps utilisée pour le combat, ce qui fait du staff un chien potentiellement très dangereux, notamment si ses instincts agressifs sont réveillés (dans le cadre d’une maltraitance par exemple). Le tempérament de ce combattant a été adouci au fil des années, mais il reste un chien plus difficile à sociabiliser que ses congénères.

Son intelligence et sa docilité le rendent très réceptif à l’éducation canine. Son tempérament calme peut tout à fait convenir à une famille avec des enfants à condition encore une fois d’engager une relation respectueuse avec ce canidé robuste.

Crédits : State Farm/Wikimedia Commons

2/ L’American Pitbull Terrier

La réputation de ce chien s’est faite dès le 19e siècle, lorsque sa principale fonction était d’affronter des taureaux ou des ours dans les arènes pour des combats à mort. Encore maintenant, l’image de chien tueur perdure dans l’imaginaire collectif. En réalité, même s’il peut être plus enclin que d’autres à se montrer agressif à cause d’une mauvaise éducation, c’est un chien de nature joviale et dynamique.

Ce chien a été interdit dans de nombreux pays, dont la France. Si vous souhaitez aller à l’encontre de la législation et adopter un pitbull, sachez qu’il pourra vous en coûter 7500 euros et jusqu’à six mois d’emprisonnement.

Crédits : Ildar Sagdejev/Wikipédia

3/ Le Rottweiler

Ce chien de type molossoïde est le chien de défense le plus efficace. Il possède un courage extraordinaire et sa morsure est d’une puissance incontestée. Si vous souhaitez un gardien pour votre maison, il excellera dans ce rôle.

Ce chien possède également un grand sens de la famille et aime apprendre. Toutefois, la tendance dominante de ces chiens devra être contenue à l’aide d’une éducation rigide, mais douce et juste. Comme la majorité des chiens, si le Rottweiler est victime de cruauté, son instinct d’agressivité pourra rapidement refaire surface et dans ce cas là, mieux vaut ne pas se trouver aux alentours.

Crédits : George Hodan/Public Domain Pictures

4/ Le Mastiff

Ce chien géant pouvant peser jusqu’à 100 kilos a lui aussi un passé de combattant-tueur. Désormais élevé comme chien de compagnie, le Mastiff dispose d’un tempérament calme et affectueux. Mais son instinct bagarreur revient vite à la charge lorsqu’il sent un danger pour sa famille.

Appartenant à la catégorie des chiens d’attaque, le Mastiff fait l’objet d’une législation renforcée en France. Mais ce grand chien qui aime peu l’exercice peut être un véritable animal de compagnie avec une éducation adaptée.

Crédits : ocean yamaha/Wikimedia Commons

5/ Le Tosa

Cet imposant chien originaire du Japon est encore utilisé aujourd’hui sur son île natale pour des combats. Les affrontements n’ont en revanche pas le caractère cruel que l’on peut s’imaginer. En effet, les règles strictes empêchent toute fin dramatique.

Le tempérament réservé et serein du Mastiff ne permet pas de le considérer comme un chien réellement agressif, mais s’il perçoit un danger pour lui ou l’un des membres de son foyer, il risque de se transformer en combattant hors pair.

Crédits : 947051/Pixabay