in

Tout savoir sur l’alimentation du Chinchilla

Crédits : Max Pixel

Originaire des hauts plateaux de la cordillère des Andes, le Chinchilla est un petit rongeur particulièrement fragile. Une alimentation de qualité est un gage de bonne santé pour cet herbivore qui peut alors vivre 20 ans. Dans la nature, le Chinchilla se nourrit de toute espèce végétale qu’il trouve sur son chemin. Mais qu’en est-il du Chinchilla domestique ? Quels aliments lui donner ?

Le foin

Le foin est indispensable au Chinchilla. En effet, il lui permet, comme à de nombreux rongeurs qui ont les dents qui poussent tout au long de leur vie, d’user ses dents. De plus, le foin est riche en fibres, ce qui contribue au bon fonctionnement du transit intestinal du Chinchilla. Il doit être donné sec, vert, propre et en grosses tiges à raison d’une poignée par jour, le matin de préférence.

Mais attention, il est fortement déconseillé d’acheter un foin de qualité médiocre. Mieux vaut privilégier le foin vendu en animalerie ou dans les centres équestres, celui des agriculteurs pouvant être contaminé par des pesticides et autres engrais chimiques.

Les granulés ou croquettes pour Chinchilla

En plus du foin, les croquettes pour Chinchilla, sous forme de granulés, sont parfaitement adaptées aux besoins nutritionnels de cet animal crépusculaire, contrairement aux croquettes pour hamster, lapin ou écureuil. Elles doivent apporter environ 15 % de protéines, 14 % de fibres et 3 % de matières grasses. 30 grammes par jour (une cuillère à soupe) donnés le soir suffisent généralement pour un Chinchilla adulte.

Il est préférable d’opter pour des granulés, et non pour des mélanges de graines, car le Chinchilla aura tendance à trier sa nourriture et à mettre de côté certaines graines qui pourtant lui sont nécessaires.

Les friandises

On ne peut pas donner tout et n’importe quoi à un Chinchilla, sous peine de causer sa mort. Il est conseillé d’éviter les fruits et légumes, trop humides, et de privilégier les aliments secs tels que les herbes séchées, les racines de pissenlit ou les bâtons de légumes.

Un Chinchilla est un être particulièrement sensible. Il est donc nécessaire de proscrire de son alimentation toute forme de gâteaux sucrés, bonbons, cacahuètes, amandes, noix, noisettes, céréales… De même, la majorité des plantes sont toxiques pour ce rongeur.

Sources : Wanimo Véto ; Wamiz

Articles liés

8 questions à vous poser avant d’adopter un chinchilla

15 idées reçues sur le chinchilla

Lequel de ces 10 rongeurs faut-il adopter dans votre famille ?