in ,

Comment savoir si mon chien a une otite ?

Crédits : iStock

Votre chien secoue constamment la tête ? Se gratte les oreilles plus que d’habitude ? Il souffre peut-être d’une otite, une infection particulièrement courante chez les chiens, dont l’ouïe est particulièrement sensible.

Qu’est-ce qu’une otite ?

Une otite est une inflammation de l’oreille. Elle peut s’avérer très douloureuse et peut toucher l’oreille interne, moyenne ou externe du chien. De même, elle peut affecter une seule oreille comme les deux. L’otite externe est la forme la plus répandue chez le chien.

Ses causes peuvent être diverses :

  • Une allergie : traduite par un rougissement de l’oreille et la présence de cérumen odorant.
  • Des bactéries ou levures : leur prolifération est due à un coup de froid ou à un manque d’aération de l’oreille pour les chiens aux oreilles tombantes et pour les petits chiens qui ont des poils qui poussent dans les oreilles.
  • Des parasites : appelée la gale des oreilles, cette otite se traduit par la présence de croûtes sombres dans l’oreille.
  • Un épillet ou la présence de tout autre corps étranger dans l’oreille.
  • Des grattements excessifs effectués par le chien lui-même.
Crédits : iStock

Les symptômes de l’otite chez le chien

Pour savoir si votre chien a une otite, c’est bien simple, il suffit de l’observer. Si votre toutou présente un ou plusieurs des symptômes suivants, conduisez-le chez le vétérinaire :

  • Une mauvaise odeur émanant de l’oreille.
  • Un rougissement du pavillon externe de l’oreille.
  • Une augmentation de cérumen.
  • De fortes démangeaisons.
  • Le chien secoue intempestivement la tête et/ou garde la tête penchée.
  • S’il a les oreilles droites, le chien laisse tomber l’oreille affectée.
  • Des sécrétions jaunâtres, brunâtres ou noires, voire du pus ou du sang à la base de l’oreille.
  • Une perte de l’audition.
Crédits : distel2610/Pixabay

Comment la soigner ?

La première chose à faire est d’emmener votre chien chez le vétérinaire. Lui seul pourra prescrire un traitement adapté. Le premier geste du vétérinaire sera de nettoyer l’oreille de votre chien. Il prescrira ensuite des gouttes à mettre dans l’oreille de votre toutou chaque jour jusqu’à sa guérison. En cas d’otite sévère, le vétérinaire pourra avoir recours à des antibiotiques, voire pratiquer une intervention chirurgicale.

Il est facile de prévenir l’otite chez le chien puisqu’il suffit de lui assurer une bonne hygiène des oreilles. Pour cela, nettoyez la partie externe de l’oreille de votre chien une fois par mois à l’aide de gazes propres (surtout pas de cotons-tiges, ils pourraient tomber au fond de l’oreille !) imbibées de sérum physiologique ou d’un produit auriculaire que vous trouverez chez votre vétérinaire.

Vous pouvez également nettoyer la partie interne de l’oreille, comme expliqué dans la vidéo ci-dessous :

Source

Articles liés

Comment bien nettoyer les oreilles de votre chien ?

Les 3 principales maladies que peuvent nous transmettre nos chiens et nos chats

Les signes de la douleur chez le chien : comment savoir s’il a mal ?