in

Reconnaître et soigner la gale chez le chat

Crédits : torange.biz

La gale est une maladie de la peau, qui peut être contractée par les chats, mais également par l’Homme. Si elle n’est pas traitée de la bonne façon, la maladie peut s’aggraver et devenir dangereuse pour votre félin. Voici donc quelques conseils pour faire face à la gale chez le chat.

1) La gale de l’oreille

Les symptômes

La gale peut apparaître chez le chat de différentes façons. Le plus souvent, elle se manifeste dans les oreilles, mais il est également possible que ce soit sur le reste du corps. Il est facile de détecter que votre chat est infecté par la gale de l’oreille puisqu’il devient très sensible lorsque vous touchez ses oreilles et se les gratte régulièrement. Suite à ces symptômes, on peut constater la présence de cérumen noir et sablonneux dans l’oreille de l’animal. Cela peut même provoquer une otite. La gale de l’oreille entraîne souvent une odeur bien caractéristique qui se dégage de l’orifice de votre chat.

Crédits : iStock

Le traitement

Pour soigner ce type de gale, vous devez impérativement faire ausculter votre animal par un vétérinaire. S’il s’agit bien d’une gale de l’oreille, il vous prescrira une pommade qu’il faudra appliquer à l’intérieur des oreilles de votre chat même si une seule est touchée par la maladie afin de prévenir des risques d’une future contamination.

2) La gale du corps

Les symptômes

Sur le corps, la gale peut se reconnaître facilement : votre chat aura de nombreuses démangeaisons fréquentes pouvant même entraîner la perte de ses poils. La gale du corps se manifeste le plus souvent sur le thorax, la tête, le cou et parfois les pâtes. À force de démangeaisons, de nombreuses plaques peuvent apparaître sur le corps de votre chat, des croûtes, mais aussi des lésions cutanées.

Le traitement

Là encore, il est essentiel de faire diagnostiquer votre chat par un vétérinaire afin qu’il établisse un diagnostic pour pouvoir promulguer le traitement le plus adéquat. Il prescrira un traitement pour votre chat, mais également pour tout son environnement (couvertures, lieux de couchages…)

Source