in

Poissons : les principales maladies

Crédits : lmxma/Pixabay
Poissons : les principales maladies
noté 5 - 1 vote

Observer régulièrement ses poissons est essentiel pour détecter les signes d’une maladie. À l’intérieur de l’aquarium se trouvent des bactéries qui, si un déséquilibre survient, peuvent infecter les poissons. Or, on le sait, le poisson est un animal particulièrement fragile qui peut rapidement succomber à toute forme d’infection.

Comment détecter une maladie chez le poisson ?

Les symptômes d’un poisson malade sont nombreux :

  • perte d’appétit,
  • nage désordonnée,
  • stress,
  • respiration à la surface,
  • points blancs,
  • couleurs ternes,
  • gonflement (yeux, corps),
  • écailles hérissées.

Si vous détectez un ou plusieurs de ces symptômes sur votre poisson, il est certainement malade et nécessite un traitement adapté.

Les maladies

Les maladies citées ci-dessous sont toutes contagieuses et peuvent contaminer rapidement tout un aquarium. Il est donc essentiel d’agir vite afin de limiter les dégâts.

La maladie des points blancs

Cette maladie est très contagieuse. Lorsqu’un poisson en est atteint, on peut observer l’apparition de petits points blancs sur ses nageoires, puis sur l’ensemble du corps, comme s’il était recouvert de sel. Le poisson va alors se frotter à tout ce qu’il peut car cela le gratte, son rythme respiratoire va s’accélérer et il va perdre l’appétit.

Il est conseillé de se procurer rapidement le traitement contre cette maladie en animalerie avant que les poissons ne meurent de détresse respiratoire.

L’hydropisie

Le poisson atteint d’hydropisie présente un gonflement de l’abdomen et des écailles hérissées. L’apparition de cette maladie est généralement due à une attaque bactérienne dans l’aquarium, à cause d’une mauvaise qualité de l’eau.

La maladie du velours

Cette maladie, due à un parasite, se reconnaît immédiatement car les poissons semblent recouverts de poussière grise ou bleutée qui ressemble à du velours. Ils vont alors se gratter et perdre l’appétit. Leur peau peut également se détacher en lambeaux.

La maladie de la mousse

Lorsqu’une boule cotonneuse qui ressemble à de la mousse apparaît sur le corps du poisson, ce dernier est atteint de la maladie de la mousse. Cette maladie est due à une plaie qui s’est infectée ou à une attaque bactérienne ou parasitaire à cause d’un déséquilibre dans l’aquarium.

Les poux de poisson

Eh oui, les poissons ont leurs propres poux ! Ces parasites qui ressemblent à des crabes s’accrochent à leur corps et causent des démangeaisons. Il faut alors les décrocher. Attention, ils se reproduisent extrêmement vite !

La pourriture des nageoires

Due à une infection bactérienne ou à un champignon, cette maladie provoque un pourrissement des nageoires. Au début, une ligne blanchâtre apparaît, puis elle va se creuser de plus en plus. La mauvaise qualité de l’eau ou le stress peuvent en être la cause.

Sources : Doctissimo ; Wanimo Véto

Articles liés

Mon premier poisson rouge : Ce qu’il faut savoir !

Tout ce que vous devez savoir sur le poisson nettoyeur

Avoir un poisson combattant chez soi : 9 choses à savoir