in ,

Le plus petit oiseau du monde fait la taille… d’une abeille !

Crédits : Charlesjsharp/Wikimedia Commons
Le plus petit oiseau du monde fait la taille… d’une abeille !
noté 5 - 3 votes

Appelé colibri d’Elena, ou colibri-abeille, cet oiseau, avec sa taille de 5 cm et son poids de 1,8 grammes, a la particularité d’être le plus petit du monde. Et pour cause, il fait littéralement la taille d’un insecte ! 

Il vit à Cuba

Même si de nombreux colibris sont visibles dès que les beaux jours arrivent, prêts à se délecter du nectar des fleurs, n’espérez pas apercevoir un colibri-abeille. En effet, ce petit animal vit exclusivement à Cuba, dans les bois, les marécages ou encore les jardins. Il nécessite un environnement dense en végétation pour évoluer.

Ce qui surprend le plus avec cet oiseau-mouche, c’est sa taille. Eh oui, le mâle est si petit qu’il se dispute parfois la nourriture avec… des insectes ! Pour faire fuir ses adversaires, le colibri-abeille redouble d’ingéniosité. Il use de son agilité à voler (ou plutôt à bourdonner) et de son incroyable capacité à battre ses ailes 200 fois par seconde pour intimider ses ennemis.

Crédits : gailhampshire/Flickr

Il se reproduit au printemps

Comme la plupart des oiseaux, le colibri-abeille se reproduit de mars à juin. Pour cela, les mâles se réunissent en groupes et chantent la même mélodie, encore et encore, afin d’attirer les femelles. Une fois la reproduction achevée, les couples se séparent immédiatement.

Puis la femelle construit le nid qui accueillera les oeufs de la taille d’un pois (pas plus de un ou deux en général). Ensuite, elle les couve durant 21 jours. À leur éclosion, les petits oisillons ne sont pas prêts à voler. Ce n’est qu’à l’âge de 18 jours qu’ils quittent le nid.

Crédits : Ekaterina Chernetsova/Flickr

L’espèce désormais menacée

Non seulement les colibris-abeilles sont, de par leur petite taille, la proie des prédateurs tel que les grenouilles, les poissons, les autres oiseaux et même les araignées, mais en plus ils sont de plus en plus menacés par la déforestation.

Comme de nombreuses espèces animales et végétales, l’espèce est classée « quasi-menacée » sur la liste rouge de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature). Si l’on ne fait rien, ce magnifique oiseau aura certainement disparu d’ici quelques années…

Source

Articles liés

« L’oiseau le plus seul du monde » est mort en Nouvelle-Zélande

VIDÉO : découvrez le félin le plus petit et le plus mignon du monde

La grue blanche, l’oiseau le plus rare du monde