in , ,

Lorraine : au crépuscule, une chouette terrorise les habitants

Crédits : ninocare/Pixabay

Une chouette hulotte terrorisait les habitants de Saint-Dié-des-Vosges, en Lorraine, depuis la mi-octobre. Finalement capturé, l’animal, qui appartient à la catégorie des espèces protégées, a été placé en « maison de correction ».

Une chouette pas vraiment chouette

Depuis le mois d’octobre, les habitants de cette petite commune de Lorraine ont vu débarquer une habitante pas tout à fait comme les autres. Une chouette hulotte âgée de deux ans et pour le moins agressive avait en effet pris ses quartiers dans la ville de 20 000 habitants.

L’animal avait pris pour habitude de se jeter sur les passants à la tombée de la nuit et de les faire fuir à coups de bec. Un acte purement malveillant ? Pas si sûr… En effet, la petite chouette de 500 grammes souffrait en réalité d’imprégnation, c’est-à-dire qu’elle voyait l’être humain comme un distributeur de nourriture. Un particulier aura sans doute essayé de la domestiquer puis l’aura relâchée dans la nature. Les attaques de la chouette n’étaient donc en réalité que des demandes (un peu insistantes, on vous l’accorde), pour être nourrie.

Un séjour en maison de redressement pour pouvoir être relâchée dans la nature

Suite aux nombreuses plaintes des riverains, la SPA a tenté tant bien que mal de capturer l’oiseau. Durant plusieurs nuits, l’animal leur a échappé. Mais, le dimanche 19 novembre au soir, un bénévole de la SPA a enfin réussi à capturer l’animal à l’aide d’une épuisette.

La chouette a ensuite été transférée au refuge de Rosenwiller, en Alsace, pour suivre un programme de « désintoxication » du contact humain. En effet, elle va devoir apprendre à se déshabituer de l’homme et à chasser sa nourriture seule avant d’être relâchée dans la nature. L’oiseau a donc été placé à l’isolement et ne reçoit qu’une seule visite par jour, pour son repas.

Que l’on se rassure, les premiers résultats sont plutôt encourageants. Nul doute que le tempérament de feu de cette chouette lui permettra de se réadapter à son environnement naturel !

Source

Articles liés

En Indonésie : Harry Potter participe à l’extinction des chouettes

4 particularités étonnantes des hiboux