in

Mon lapin ne mange plus, pourquoi ?

Crédits : Alexander Horn/Wikimedia Commons
Mon lapin ne mange plus, pourquoi ?
noté 5 - 1 vote

Le lapin domestique passe tout son temps à manger, en particulier du foin. Lorsqu’il ne mange plus, il est donc facile de s’en rendre compte. Plusieurs raisons peuvent expliquer qu’un lapin refuse de s’alimenter. Dans tous les cas, il est nécessaire d’agir vite afin d’éviter l’arrêt du système digestif qui peut provoquer la mort de l’animal. 

Les raisons

Lorsqu’un lapin refuse de se nourrir, on dit qu’il est atteint d’anorexie. Ce symptôme peut être dû à plusieurs causes :

  • Un problème dentaire : le lapin mange du foin en permanence dans le but d’user ses dents qui ne cessent de pousser. Si un problème dentaire survient, des douleurs peuvent apparaître, l’empêchant ainsi de se nourrir. On parle alors de malocclusion dentaire suite à une malformation congénitale ou des dents sont trop longues ou encore une dent cassée.
  • Un trouble digestif : les diarrhées, les boules de poils coincées dans l’estomac ou un changement brutal d’alimentation sont autant d’affections digestives que peut avoir le lapin et qui peuvent l’empêcher de manger.
  • Un stress : le lapin est un animal sensible à toute forme de changement. Un déménagement, une opération, l’arrivée d’un nouveau membre dans la famille peuvent le stresser et provoquer un refus de s’alimenter.
  • Une douleur : le lapin n’a pas de moyen de communiquer sa douleur, mais cela ne veut pas dire qu’il ne souffre pas. Un lapin qui ne mange pas peut avoir mal quelque part et le manifester par de l’anorexie.
  • Une maladie : la présence de fièvre chez le lapin est généralement le premier signe d’une maladie. Qu’elles soient rénales, respiratoires ou infectieuses, les maladies provoquent une soudaine perte d’appétit.

Que faire ?

Si votre lapin ne s’alimente plus, la première chose à faire est bien entendu de le conduire immédiatement chez le vétérinaire. La cause de cette anorexie doit être trouvée le plus rapidement possible afin que le lapin puisse s’alimenter de nouveau.

En attendant que les choses reviennent à la normale, il est conseillé de lui donner beaucoup de foin (de bonne qualité) ainsi que quelques friandises afin de le stimuler et de lui redonner l’envie de manger. Il est également essentiel de le forcer à boire (à l’aide d’une seringue par exemple) afin d’éviter la déshydratation et de l’aider à évacuer ce qui pourrait le gêner dans son estomac.

Enfin, n’hésitez pas à lui administrer de petits massages au niveau du ventre afin d’apaiser sa douleur et de faire marcher son intestin.

Sources : Wanimo Véto ; Ooreka ; Doctissimo

Articles liés

C’est prouvé, le lapin peut littéralement mourir de peur !

Les 3 premières étapes à respecter pour un lapin heureux

Comment se prémunir de ce virus mortel qui foudroie les lapins domestiques