in , ,

Indre : un cerf abattu par des chasseurs parce qu’il aimait trop les poneys

Crédits : iStock
Indre : un cerf abattu par des chasseurs parce qu’il aimait trop les poneys
noté 5 - 1 vote

C’est une tragique histoire qui s’est déroulée dans l’Indre au début du mois de novembre dernier. Alors qu’un jeune cerf avait trouvé sa place au milieu d’un groupe de poneys, son comportement a été jugé « anormal » et il a été froidement tué.

Un cervidé élevé par une jument

Si le cerf avait pris ses nouveaux quartiers dans ce pré de Lourdoueix-Saint-Michelen, aux côtés de ces deux poneys shetland, c’est pour la simple et bonne raison qu’il se sentait en sécurité auprès des équidés. En effet, orphelin dès son plus jeune âge à cause de chasseurs qui avaient tué sa mère, le petit cerf avait trouvé refuge auprès d’une jument qui avait accepté de le prendre sous son aile. Durant plusieurs années, la jument a élevé le jeune faon comme s’il était l’un de ses petits.

Après la mort de sa mère d’adoption, le cerf de nouveau orphelin a donc parcouru des dizaines de kilomètres pour retrouver une famille. À plusieurs reprises déjà, il avait tenté de cohabiter avec des chevaux de la commune. Mais c’est auprès de ces deux poneys qu’il semblait avoir trouvé son bonheur. Ses nouveaux amis l’avaient immédiatement accepté parmi eux, et une amitié s’était immédiatement créée.

Jugé dangereux par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS)

La vie n’ayant pas été tendre avec ce pauvre cerf, l’histoire aurait pu s’arrêter sur cette note positive. Malheureusement, l’ONCFS de l’Indre a jugé que l’animal avait un comportement « anormal » et qu’il pouvait être dangereux, notamment en période de rut.

Alors que le maire du village ainsi que la propriétaire du champ s’étaient opposés à l’abattage de l’animal et tentaient de trouver une solution pour lui sauver la vie, les chasseurs ont pris la décision, en à peine quelques heures, de tuer la pauvre bête. Bien entendu, l’abattage ne s’est pas fait dans les conditions d’une partie de chasse, l’animal n’avait donc aucune chance de s’en sortir.

Source

Articles liés

Oise : un cerf abattu par des chasseurs alors qu’il s’était réfugié dans un jardin privé

Une vidéo rare nous montre comment les cerfs perdent leurs bois