in ,

Un homme est réveillé par des bruits étranges et tombe nez à nez avec…

Crédits : Tim Newton Photography/Facebook

Tim Newton est tranquillement endormi dans sa propriété, située en Alaska, lorsqu’il est réveillé par des bruits étranges qui semblent venir de sa terrasse. Ce qu’il découvre va le laisser sans voix.

Une famille entière de lynx

Lorsque Tim regarde par la fenêtre pour déterminer ce qui produit ces drôles de sons, il découvre qu’une maman lynx et ses petits (sept tout de même !) ont pris possession de sa terrasse. Incrédule, il se dépêche d’aller chercher son appareil photo, conscient de la rareté de la scène à laquelle il est en train d’assister.

C’est alors qu’il entend la maman lynx pousser un cri différent des autres. Tim se rend compte qu’elle appelle sa progéniture à se mettre en rang et à se calmer. Les petits félins obéissent un instant puis continuent leurs jeux. « Ils ont continué à courir et à jouer sur notre terrasse, puis dans notre cour », décrit Tim, qui n’en revient toujours pas d’avoir croisé la route de ces animaux d’ordinaire très discrets, voire invisibles.

Crédits : Tim Newton Photography/Facebook
Crédits : Tim Newton Photography/Facebook
Crédits : Tim Newton Photography/Facebook

La famille revient quelques mois plus tard

Le plus incroyable dans cette histoire, c’est que la famille de lynx est revenue quelques mois plus tard, au plus fort de l’hiver. Cette fois, Tim a sorti sa caméra et a pu immortaliser en vidéo cette scène des plus étonnantes.

Pour la deuxième fois en peu de temps, les jeunes lynx, qui ont alors bien grandi, jouent comme des petits fous sous son porche enneigé, le tout sous l’oeil attentif de leur maman. Peut-être reviendront-ils une troisième fois avant de quitter leur mère à l’âge de 10 mois ?

Source

Articles liés

VIDÉO : un loup poursuit une voiture pendant plusieurs kilomètres !

VIDÉO : des pêcheurs se retrouvent nez à nez avec deux oursons au beau milieu d’un lac

VIDÉO : un homme découvre quelque chose qui bouge dans sa voiture… Vous n’allez pas y croire !