in

Pourquoi faire stériliser son chat ?

Crédits : iStock
Pourquoi faire stériliser son chat ?
noté 5 - 2 votes

Lorsque l’on adopte un chaton, la première chose que l’on nous dit est de penser à le faire stériliser le plus tôt possible. Pourquoi ? Parce que cela rallongerait considérablement son espérance de vie : de 8 ans elle passerait à 16 ans. Alors, info ou intox ?

Les avantages de la stérilisation

Certains propriétaires de chats hésitent à faire stériliser leurs boules de poils à cause des risques de l’opération. En réalité, ces risques sont bien moindres par rapport aux nombreux avantages de la stérilisation :

  • réduction du risque de cancers, notamment les tumeurs mammaires et utérines,
  • réduction du risque de maladies virales incurables et mortelles (leucémie féline, syndrome d’immunodéficience, péritonite infectieuse),
  • retrait de toute envie de fugue pour partir à la conquête d’un partenaire sexuel,
  • possibilité de calmer un chat trop excité,
  • suppression des chaleurs,
  • fin des marquages de territoire par l’urine,
  • diminution des tendances bagarreuses des mâles,
  • doublement de l’espérance de vie du chat.
Crédits : iStock

Les inconvénients de la stérilisation

Le seul inconvénient à la stérilisation est qu’elle diminue les besoins énergétiques du chat qui aura tendance à se goinfrer plus qu’auparavant et donc à prendre du poids. Pour éviter cela, il est nécessaire de modifier l’alimentation de son félin en privilégiant les croquettes spécialement créées pour les chats stérilisés et en n’abusant pas des friandises.

Et surtout, n’oubliez pas de le stimuler quotidiennement afin de lui faire faire de l’exercice !

Quand pratiquer l’opération ?

La croyance populaire veut qu’une chatte ait mis au monde au moins une portée avant d’être stérilisée. C’est totalement faux ! Cela n’a aucun effet sur le bien-être de l’animal, bien au contraire.

La stérilisation peut se pratiquer tout au long de la vie du chat. La plupart du temps, elle est réalisée à l’âge de 6 mois, avant les premières chaleurs, afin de limiter le risque de tumeurs mammaires. L’animal est amené à jeun chez le vétérinaire tôt le matin et peut rentrer chez lui en fin d’après-midi.

Crédits : iStock

Le déroulement de l’opération est toujours le même : le chat ou la chatte est endormi sous anesthésie générale, le vétérinaire procède alors à l’ablation des testicules ou des ovaires puis recoud l’incision avec des points de suture (uniquement pour les femelles) qu’il sera nécessaire de faire enlever environ 2 semaines plus tard. Ensuite, le vétérinaire garde le félin en observation quelques heures le temps de son réveil et le tour est joué !

Sources : Tout pour mon chat ; Doctissimo ; Wamiz

Articles liés

Dois-je souscrire une assurance santé pour mon animal ?

4 astuces pour faire maigrir votre chat (oui, il est trop gros !)

La pilule contraceptive pour chat : plus de risques que d’avantages