in ,

Elle pense acheter un chien, mais se rend compte au bout de 2 ans qu’il s’agit en fait d’une féroce bête sauvage

Crédits : thepoorphotographer/Pixabay
Elle pense acheter un chien, mais se rend compte au bout de 2 ans qu’il s’agit en fait d’une féroce bête sauvage
noté 5 - 4 votes

L’erreur est humaine, me direz-vous. Mais franchement, pour confondre un chien avec un ours, il faut le faire !

Un petit « chiot » tout mignon

Dans le sud-ouest de la Chine, dans la province du Yunnan, une femme du nom de Su Yun décida de se faire un petit plaisir. Alors qu’elle était en vacances en 2016, elle rencontra un homme qui lui proposa de lui vendre un magnifique chiot Dogue du Tibet. Chien de travail longtemps utilisé par les bergers de l’Himalaya pour protéger les troupeaux et par les moines tibétains pour garder les monastères, ce chien au physique de lion a longtemps été considéré comme le chien le plus cher du monde. Mais depuis peu, cet animal au tempérament de feu est de plus en plus abandonné au Tibet.

Convaincue de faire une bonne affaire, Su Yun acheta le petit « chiot » noir qu’elle appela « Little black » (ce qui signifie « Petit noir »). Elle ramena ensuite son nouveau compagnon chez elle, dans sa famille, et entama une vie commune qui va durer deux ans.

Pas un chien mais un ours

Durant ces deux années de cohabitation, Su Yun a bien remarqué que son petit protégé grossissait plus qu’il n’aurait dû. En effet, au bout d’un an, l’animal dépassait déjà les 100 kilos… Mais les Mastiffs tibétains étant connus pour leurs dimensions particulièrement impressionnantes, la femme ne s’est pas plus inquiétée que cela.

Cependant, au bout de deux ans et lorsque l’animal a commencé à marcher sur ses deux pattes, Su Yun a dû se rendre à l’évidence, Little Black n’était pas un chien mais un ours pesant désormais 200 kilos. Et pas n’importe quel ours puisqu’il s’agissait en réalité d’un ours noir d’Asie, une espèce en voie d’extinction.

Immédiatement, la famille a prévenu les autorités et a confié son ourson devenu désormais presque adulte au centre de secours de la vie sauvage de Yunnan.

Une histoire à peine croyable !

Source

Articles liés

Ils veulent euthanasier leur chien car il est trop « stupide »

Cet animal était dans un si mauvais état que ses sauveteurs ont d’abord cru que c’était un chien

Ce chat aveugle éblouit tout le monde lorsqu’il parvient enfin à ouvrir les yeux, révélant un magnifique secret