in

Tout ce que vous devez savoir si vous souhaitez adopter un rat

Crédits : kirahoffmann/Pixabay

Les rats sont des animaux domesticables qui apprécient grandement la compagnie des hommes. Ils font de merveilleux petits compagnons du quotidien et peuvent vivre jusqu’à 3 ans. Mais avant d’adopter un rat, comme tout autre animal, il existe plusieurs choses à savoir. 

Le rat a d’abord été un animal de laboratoire avant de devenir un animal de compagnie. Il fait partie des nouveaux animaux de compagnie (NAC). Sa réputation d’animal répugnant et vecteur de maladies prend racine dès le XIVe siècle au moment où il diffuse la terrible peste noire qui a fortement marqué la conscience collective. Mais cet animal est en réalité très intelligent et propre et n’a rien à envier à nos chiens et chats.

Un animal sociable

Si vous pensez adopter un rat, il est fortement recommandé d’en adopter deux. Le rat est très sociable et aime vivre en groupe. Vivre seul avec son maître ne pourra pas le rendre heureux même s’il s’attachera énormément à son humain.

Si vous adoptez deux rats, choisissez plutôt deux femelles. En effet, les bagarres seront bien moins courantes qu’avec des mâles. En revanche, évitez de créer des couples, la reproduction chez les rats est extrêmement rapide. Et soyez sûr qu’une mère n’aura pas qu’un seul petit

 ! Des personnalités uniques

Comme tous les êtres vivants, les rats ont chacun leur caractère et leur personnalité. Certains adorent les câlins, d’autres préfèrent l’exploration. Certains sont réservés, de nature angoissée, tandis que d’autres sont plus curieux.

L’important est d’adopter un rat qui ait un caractère qui nous convienne même si cela peut être difficile lors de l’adoption d’un jeune rat dont le tempérament ne s’est pas encore bien exprimé.

Une alimentation à base de glucides

Les glucides, contenus notamment dans les céréales, sont essentiels pour le rat. Ses besoins nutritionnels intègrent également les protéines animales que l’on peut trouver dans les produits laitiers. Un petit bout de fromage de temps en temps ne pourra donc que le combler de bonheur.

Les vitamines sont également bénéfiques pour le rat qui peut tout à fait manger des fruits et légumes tels que des tomates, des pommes ou encore des carottes.

Des produits dangereux

Certaines plantes d’appartement et certains aliments sont nocifs pour les rats. Pour les aliments, le chocolat, les agrumes, le lait de vache ou encore les oignons ne sont pas recommandés.

De même, le rat n’est pas une poubelle. Si votre nourriture est périmée, ne la donnez pas à votre petite boule de poils, cela pourrait lui être fatal.

Une domestication tout en douceur

Lors de son arrivée chez vous, votre rat sera certainement effrayé par ce changement de vie et d’environnement. L’objectif est de le rassurer au maximum et d’apprendre à le connaître petit à petit.

Les premiers temps, laissez-le tranquille. Lorsqu’il commencera à se détendre, vous pourrez commencer des tentatives d’approche pour l’apprivoiser. Laissez-le venir vers vous, s’habituer à votre odeur un petit peu chaque jour, puis tentez de le caresser tout doucement. Et surtout, ne le forcez pas à venir dans vos mains. Lorsqu’il sera en confiance et qu’il en aura envie, passez votre main sous son corps et attendez qu’il grimpe vers vous.

Et surtout, lors de toute manipulation, veillez à ne jamais le tenir par la queue. La queue du rat est très fragile et peut facilement se casser, même sous une légère pression.

Source