in

Quand commencer à éduquer son chiot ?

Crédits : Chiemsee2016/Pixabay

Les premiers mois d’existence de nos amis les chiens sont particulièrement cruciaux, car ils conditionnent leur développement futur. Un chiot mal éduqué pourra difficilement se rattraper à l’âge adulte. Voici donc quelques conseils pour savoir reconnaître à quel moment commencer l’éducation de ces petites boules de poils.

Considérer son chiot comme un bébé

Les chiots, comme les bébés humains, sont extrêmement sensibles à leur environnement. C’est durant cette période qu’ils vont retenir toutes les informations importantes qui leur permettront de comprendre et de s’adapter au monde dans lequel ils vivent.

L’important est de réagir face à son chiot comme face à un bébé de manière douce, expressive et en faisant attention à toutes les situations qu’il peut vivre afin d’éviter tout traumatisme à l’âge adulte. Il s’agit également d’adapter une bonne attitude en fonction du tempérament de son bébé chien.

Si le chiot est plutôt sociable, il ne faut pas hésiter à l’emmener partout avec soi afin de lui faire découvrir toutes sortes de personnes, de bruits et de lieux nouveaux. En revanche, si le chiot est très timide, voire peureux, il est important de l’amener tout doucement à sortir de sa réserve, notamment lors de sorties courtes et non stressantes. Dans tous les cas, il est nécessaire de confronter son chiot à toutes sortes de situations, mais à un rythme adapté à son caractère, afin qu’il puisse s’épanouir et devenir un chien équilibré.

Crédits : 27707/Pixabay

Commencer son éducation dès son arrivée à la maison

L’arrivée du chiot dans son nouveau foyer est un bouleversement énorme pour lui, mais aussi pour la vie de la famille. L’éducation doit commencer immédiatement afin de construire les fondements de la relation que vous souhaitez entretenir avec votre chien dans le futur.

Tout d’abord, le chien est un animal social qui vit au sein d’une meute. Lors de son arrivée au sein d’une nouvelle meute, comprenez une nouvelle famille, il va de suite chercher à connaître la hiérarchie existante. C’est bien entendu au maître de lui donner sa place au sein de la famille et de s’imposer comme « chef de meute » afin d’acquérir le respect de son chien.

Pour cela, le dressage est une étape importante, tout comme l’apprentissage de la propreté. L’objectif est d’apprendre à son chiot dès ses deux mois à bien se comporter avec les autres humains et animaux, mais aussi à toujours obéir à son maître tout en vivant sa vie de jeune chien joueur afin d’être en mesure de gérer n’importe quelle situation.

Crédits : 885545/Pixabay

Par quels ordres commencer ?

Les ordres en soi n’ont pas une grande importance. Ce qui compte, c’est que votre chien vous comprenne et ait envie de vous obéir. Pour commencer, vous pouvez par exemple lui apprendre la marche au pied, exercice très difficile pour le chien. Les ordres tels qu’« assis », « couché » et « pas bouger » peuvent également s’avérer très utiles dans diverses situations.

Privilégiez des séances d’éducation courtes. Comme les enfants, les chiots se déconcentrent rapidement. Il ne s’agit évidemment pas de leur bourrer le crâne de nouvelles informations, mais bien de les aiguiller petit à petit vers la bonne marche à suivre.

Source

Articles liés

10 conseils pour apprendre la propreté à son chiot

5 conseils pour apprendre le rappel à son chien

Comment apprendre à son chien à se mettre « assis » ?