in , ,

Chien laissé dehors par un froid glacial : ce qu’il faut faire

Crédits : iStock
Chien laissé dehors par un froid glacial : ce qu’il faut faire
noté 5 - 1 vote

Comme la chaleur en été, le froid peut s’avérer dangereux, voire potentiellement mortel pour nos animaux. Si vous apercevez un chien laissé dehors dans un jardin, sur un balcon ou dans une voiture alors que les températures sont glaciales, c’est-à-dire en dessous des 5 degrés, ne passez pas votre chemin.

Quelle est la résistance au froid des chiens ?

La température corporelle des chiens avoisine les 39 °C. Ajoutez à cela la densité de leur fourrure et vous obtenez des êtres bien plus résistants que les humains au froid. En revanche, il est admis que tous les chiens, même les plus robustes, qui passent plus de quelques heures à l’extérieur alors qu’il fait moins de 5 degrés sont susceptibles de tomber gravement malades. Et pire encore si le froid est humide !

Par ailleurs, les petits chiens à poils courts ou les chiens de corpulence mince comme les lévriers seront bien moins résistants au froid que les grands chiens à l’épaisse fourrure tels que les huskies. De plus, les chiens adultes seront moins sensibles que les chiots ou les chiens âgés ou malades.

Les signes de froid

Avant d’agir face à un chien laissé seul dans le froid, mieux vaut s’assurer qu’il a bel et bien froid. Pour cela, il s’agit de repérer les signes visibles tels que les tremblements ou la difficulté à se déplacer. Certains vont même jusqu’à se figer et à refuser de bouger quand d’autres semblent lutter pour s’endormir (ils sont alors en état d’hypothermie).

Après avoir analysé la situation et estimé que le chien est bel et bien en danger, vous pouvez agir.

Que faire face à un chien frigorifié ?

Si vous constatez que le chien est dehors, attaché ou non, sans abri pour se protéger du froid, sans eau ni nourriture et qu’il semble frigorifié, tentez de sonner à la porte du propriétaire. Cordialement, exposez-lui vos inquiétudes en prenant pour arguments vos connaissances acquises dans cet article.

Si la personne n’est pas à l’écoute ou si vous n’avez pas pu la contacter, prenez une photographie de l’animal dehors, notez l’heure, le lieu et prévenez immédiatement un refuge ou une association de protection des animaux à proximité. Appelez ensuite la gendarmerie pour les prévenir qu’un chien est potentiellement en danger et que vous avez contacté un refuge.

Si vous pensez que le chien est en danger imminent, vous devez briser la vitre de la voiture ou pénétrer dans la propriété et prendre l’animal en charge en le ramenant chez vous ou en le conduisant directement chez le vétérinaire afin de le réchauffer. Dans tous les cas, ne laissez pas un chien en hypothermie dans le froid, cela pourrait lui coûter la vie…

Source

Articles liés

Chiens : quelle est leur résistance au froid ?

10 dangers de l’hiver que tout propriétaire d’animal doit connaître

5 astuces pour préparer votre chien à l’hiver