in

Mon chien détruit tout en mon absence, que faire ?

Crédits : N_S/Pixabay
Mon chien détruit tout en mon absence, que faire ?
noté 5 - 1 vote

Il arrive que des chiens ne supportent pas la séparation d’avec leur maître. Pour une heure ou pour une journée, leur réaction peut être très violente. Non, votre chien ne veut pas vous faire payer votre absence. Il cherche seulement un moyen d’extérioriser son stress. Et si on cherchait la raison du problème ?

Les causes

Les chiens destructeurs ne font pas ça par plaisir. Au contraire, c’est leur façon à eux de lancer des signaux d’alerte sur leur état moral. Un chien qui saccage la maison est victime d’un mal-être indéniable. Pour comprendre lequel, et ainsi parvenir à régler le problème, il s’agit de se poser les bonnes questions.

Accordez-vous moins de temps que d’ordinaire à votre chien ?

Si oui, c’est certainement ce qui le tracasse. Ne comprenant pas pourquoi, il évacue son stress en mordillant tout ce qui lui passe sous la dent. Dans ce cas, la seule solution est de passer plus de temps avec lui.

L’avez-vous laissé seul trop longtemps ?

Crédits : Free-Photos/Pixabay

Si vous n’avez pas eu le temps de rentrer pour la sortie habituelle du midi et qu’à votre retour, vous avez trouvé la maison sens dessus dessous, ne cherchez plus. Perturbé par ce changement soudain de rythme, votre chien a vu son stress monter et s’est déchaîné sur vos affaires. La prochaine fois, faites appel à un ami ou à un pet sitter afin que votre chien puisse sortir dans la journée.

Avez-vous adopté un autre animal ?

L’arrivée d’un nouvel animal dans le foyer bouleverse forcément les habitudes de votre chien. L’attention étant focalisée sur le nouveau venu, le chien peut vite se sentir délaissé. Dans ce cas, consacrez des moments uniquement dédiés à votre toutou favori. Un gros câlin, un temps de jeu ou une séance d’éducation par jour suffiront déjà à le rassurer.

Cela fait-il longtemps qu’il ne s’est pas dépensé ?

Certains chiens sont très (très) dynamiques et ont de l’énergie à revendre. L’activité physique est pour eux un exutoire. Ils ont besoin de se dépenser et donc de sortir très régulièrement ou tout du moins suffisamment chaque jour. Si votre chien adore courir et faire le foufou à l’extérieur, rallongez les sorties et emmenez-le plus souvent faire de longues promenades en forêt par exemple.

Avez-vous eu un enfant ?

Crédits : iStock

Comme l’arrivée d’un animal, l’arrivée d’un enfant peut bouleverser un chien. Plus grave, si le chien se sent abandonné et qu’il comprend que c’est l’enfant qui est responsable de ce délaissement soudain de ses maîtres, il peut y avoir un risque d’accident. Afin d’éviter ça, consacrez du temps à votre chien chaque jour et surtout, ne l’ignorez pas au profit de votre enfant. Plus le chien sentira de l’indifférence de votre part, plus il sera malheureux.

Avez-vous déménagé ?

Un changement brutal d’environnement peut être source d’angoisse chez le chien. Il arrive qu’il doive rester seul dans un lieu qu’il ne connaît pas et où toutes les odeurs lui sont étrangères. L’inquiétude face à cet endroit inconnu le poussera à faire des bêtises. Laissez-lui le temps de s’habituer et tout devrait revenir à la normale.

Votre chien est-il trop attaché à vous ?

L’hyper attachement du chien à son maître peut provoquer une forte angoisse de séparation. Si, dès son plus jeune âge, votre chien vous accompagne partout et que vous le traitez comme un petit enfant apeuré, ne vous étonnez pas qu’il ne supporte pas de rester seul. Un chien reste un chien et ne doit en aucun cas être infantilisé.

Les solutions

Les solutions sont nombreuses, mais seules quelques unes seront adaptées selon le chien.

Faites-le se dépenser

Crédits : Radoslaw Drozdzewski/Wikimedia Commons

Plus le chien se dépense, plus il se fatigue. Et plus il se fatigue, moins il est frustré de ne pas sortir 10 fois par jour. Faites courir votre chien au moins une bonne demi-heure chaque jour et partez en balade le week-end, il n’en sera que plus heureux.

Passez du temps avec lui ou au contraire détachez-vous

On ne peut en aucun cas reprocher à des chiens qui se sentent abandonnés d’être destructeurs, étant donné que leur maître passe son temps au travail. Adopter un chien nécessite un fort engagement personnel. Il est important de passer du temps avec son ami canidé. Consacrez-lui un temps de jeu chaque soir ou emmenez-le avec vous dans vos sorties lorsque cela est possible.

Pour les chiens qui sont trop fusionnels avec leur maître, il est au contraire nécessaire de prendre de la distance. Ne soyez pas prévenant à l’extrême. Votre chien peut très bien se débrouiller sans vous. Et en plus de ça, votre comportement le rend malheureux puisqu’il est incapable de rester seul. Ne le rassurez plus en le prenant dans vos bras, ignorez-le à plusieurs périodes de la journée et surtout, ne le faites pas dormir dans votre lit !

Ne faites pas la fête à votre chien lorsque vous rentrez

Si, à chaque fois que vous rentrez, vous faites une fête d’enfer à votre chien, ce dernier risque de croire que le quitter a été une souffrance autant pour vous que pour lui. Que ce soit quand vous partez de chez vous ou lorsque vous rentrez, ignorez-le quelques minutes. Ainsi, il n’associera pas votre départ à un déchirement et votre retour à une méga fiesta. Cela lui permettra de contrôler ses émotions et atténuera son envie de destruction. En effet, il doit considérer votre absence comme quelque chose de tout à fait normal.

Laissez-lui des jouets à disposition

Crédits : jameslee/Pixabay

Afin d’éviter que votre chien ne vous détruise toutes vos paires de chaussures, essayez de le distraire en votre absence en lui laissant l’accès à ses jouets favoris. Certains jouets peuvent même accueillir des croquettes à l’intérieur afin que le chien trouve le moyen de les manger. Si votre chien est un vrai gourmand, cette activité peut l’occuper une bonne partie de la journée !

Ne le grondez jamais en rentrant

La règle numéro un face à un chien destructeur est de ne jamais le gronder lorsque vous rentrez à la maison. Oui, il mangé tous les coussins du canapé, mais lui ne comprendra pas pourquoi vous lui criez dessus. Lorsqu’il n’est pas pris sur le fait, un chien est incapable d’analyser les raisons de la colère de son humain. Le gronder n’aurait pour conséquence que de le stresser encore plus, car il associerait votre retour à quelque chose de négatif.

Si aucune de ces solutions ne fonctionne, n’hésitez pas à consulter un comportementaliste, qui pourra vous aider à trouver des solutions parfaitement adaptées à votre chien, ou un vétérinaire, qui pourra vous conseiller des produits apaisants permettant de soigner les troubles de l’anxiété.

Source

Articles liés

Mon chien me suit partout, pourquoi ?

Combien d’heures par jour un chien dort-il ?

« Mon chien est agressif ! » Découvrez les causes possibles et quelques solutions