in

Pourquoi les chats se font-ils les griffes ?

Crédits : iStock

Ah, les belles traces de griffes sur le canapé tout neuf, sur les rideaux de mamie… Eh oui, nos amis les chats ont des petites manies parfois insupportables, mais qui sont tout de même nécessaires à leur bien-être. S’ils ont des griffes après tout, ce n’est pas pour rien !

Une façon de marquer leur territoire

En se faisant les griffes sur le canapé ou sur les pieds de meuble, le chat notifie sa présence. Non seulement les traces qu’ils laissent se voient (elles se voient même trop bien !), mais en plus elles se sentent.

En effet, nos petits félins possèdent des phéromones à l’intérieur de leurs coussinets qui se libèrent lorsqu’ils font leurs griffes. Ainsi, ils dispersent ces hormones odorantes pour les autres chats, mais imperceptibles par l’Homme, afin de marquer leur territoire.

Crédits : Pxhere

Un moyen de se relaxer

Lorsqu’ils s’allongent de tout leur long pour s’étirer, les chats sortent également leurs griffes. Toutes les parties du corps sont ainsi détendues.

En revanche, il ne faut pas confondre cet acte de relaxation avec le pétrissement lors d’un câlin. Lorsqu’un chat « patoune », c’est parce qu’il se sent bien et qu’il obéit à un instinct naturel. Lorsqu’il était chaton, il devait pétrir les mamelles de sa mère pour faire sortir le lait et a conservé ce réflexe une fois adulte.

Crédits : marinastjean/Pixabay

Un moyen de se couper les griffes

Les griffes d’un chat lui sont essentielles à sa survie. Non seulement elles lui permettent de chasser et de se nourrir (à l’état sauvage), mais en plus elles lui sont indispensables pour se battre avec un rival ou se cacher d’un prédateur en grimpant à un arbre.

Afin d’entretenir ses griffes, il fait donc tomber ses griffes mortes en grattant un objet ou arbre. De nouvelles griffes plus aiguisées repousseront ensuite et lui permettront d’être toujours efficace.

Source

Articles liés

Comment bien choisir son arbre à chat ?

Pourquoi les chats ronronnent-ils ?

Pourquoi mon chat miaule-t-il ?