in

Mon chat est obèse : quelles conséquences sur sa santé ?

Crédits : iStock
Mon chat est obèse : quelles conséquences sur sa santé ?
noté 5 - 3 votes

Depuis quelques années, l’obésité est un véritable fléau pour nos amis félins puisqu’elle est devenue l’une des premières causes de mortalité chez les chats. On estime qu’un chat est en surpoids lorsqu’il dépasse de 20 % son poids idéal. Pour être certain que votre chat a besoin d’un régime, vous pouvez également lui palper les côtes : si vous ne les sentez pas sous vos doigts, votre chat est trop gros. Or, un chat obèse est plus sensible à l’apparition de nombreuses maladies et a donc une espérance de vie plus courte.

Quels sont les chats à surveiller ?

En fonction de leur alimentation, tous les chats peuvent prendre du poids jusqu’à devenir obèses. Mais certains matous y sont tout de même plus sensibles que d’autres. C’est le cas des chats stérilisés, des mâles, des chats âgés et de certaines races comme les Chartreux et les Persans.

La stérilisation pousse le chat à manger plus que d’habitude, il est donc nécessaire d’adapter la nourriture que vous lui donnez (en choisir une moins riche par exemple). Dans tous les cas, il est essentiel de stimuler son chat afin de lui faire faire de l’exercice. Pour cela, jouez avec lui, laissez-le sortir à l’extérieur ou installez-lui des parcours d’obstacles dans la maison.

Les conséquences morphologiques

Les conséquences sur le corps d’un chat obèse sont nombreuses :

  • Il aura tendance à boiter à cause des douleurs articulaires et de l’arthrose.
  • Il aura tendance à s’essouffler au moindre effort.
  • Il ne supportera plus la chaleur.
  • Il souffrira d’hypertension.
  • Il aura des difficultés à faire sa toilette, provoquant des dermatoses (problèmes de peau).
  • Il aura des difficultés à se déplacer, même pour aller jusqu’à sa litière, ce qui favorisera l’apparition d’infections urinaires.
Crédits : uinntheislander/Pixabay

Les autres conséquences

Un chat trop gros peut aussi être victime de nombreux autres troubles :

  • Le diabète sucré : le risque est très élevé, notamment pour les mâles castrés et âgés.
  • La lipidose hépatique : si votre chat est obèse et qu’il arrête soudainement de manger, son foie va être mis à mal.
  • Les maladies cardiovasculaires : le rythme cardiaque est modifié et le cœur est donc affaibli.
  • Les troubles digestifs : des diarrhées fréquentes sont observées chez les chats en surpoids.
  • Les affections buccales : risque plus grand de gingivite et de déchaussement des dents.
  • Les cancers : le lien entre obésité et cancer n’est plus à prouver.

Articles liés

7 conseils pour bien nourrir son chat

Quelle est la meilleure alimentation pour mon chat : boîtes ou croquettes ?

Comment savoir si mon animal est en surpoids ?