in

Pourquoi certains chiens ont-ils la queue coupée ?

Crédits : iStock
Pourquoi certains chiens ont-ils la queue coupée ?
noté 5 - 2 votes

Appelée caudectomie, la pratique qui consiste à couper la queue du chien semble, de nos jours, plus que barbare. En effet, cette queue est tout de même le prolongement de leur colonne vertébrale ! Pourtant, durant plusieurs siècles et même encore aujourd’hui, cette ablation était réalisée pour des raisons considérées comme… pratiques.

Un triste sort réservé avant tout aux chiens de travail

Depuis quelques années, la caudectomie est décriée par les défenseurs des animaux. Mais pendant longtemps, elle fut considérée comme une pratique essentielle pour le bien-être des chiens de travail.

En effet, chez les chiens de combat, de garde ou de chasse, la queue est une partie vulnérable de leur corps. Elle peut s’accrocher aux branches, être mordue par un autre chien ou encore mettre du temps à cicatriser après une blessure. Afin de ne pas gêner leur travail, d’éviter une blessure et de les rendre plus efficaces, les maîtres ont alors décidé de leur couper la queue. Cette pratique est encore très répandue chez les chiens de chasse.

Crédits : Pixabay

Qu’en est-il aujourd’hui ?

Désormais, lorsque la queue est coupée chez certaines races, c’est pour des raisons principalement esthétiques. En effet, l’objectif des éleveurs est de répondre au standard de la race afin que le chien puisse participer à des concours par exemple. C’est le cas des chiens de berger (Berger australien, Bobtail…), des chiens d’utilité (Boxer, Dobermann…), des terriers (Jack Russell, Fox Terrier…), des chiens d’arrêt (Braque allemand, Épagneul breton…), des chiens broussailleurs (Cocker, Welsh Springer Spaniel…) ou encore des chiens de compagnie (Caniche…).

Par ailleurs, si le chien souffre d’une grave blessure à la queue qui ne peut pas guérir ou pour toute autre raison médicale valable, sa queue peut être également coupée. Mais cette fois, pour sa santé. La méthode est simple : soit c’est le vétérinaire qui réalise l’opération, soit, malgré le fait que cela soit interdit, c’est l’éleveur qui tranche la queue après avoir placé un élastique serré à sa base.

Crédits : iStock

Une pratique réglementée qui fait débat

La pratique de la caudectomie est toujours autorisée en France, contrairement à la Belgique. En revanche, la coupe des oreilles a elle bel et bien été interdite, malgré l’opposition d’un député communiste il y a peu.

Ce qui fait débat, c’est que certains éleveurs et chasseurs sont encore aujourd’hui attachés à cette « tradition » de couper la queue des chiens. Mais il a été prouvé que cela provoquait une grande douleur chez l’animal et que cela le privait également d’une partie de son corps essentielle à sa communication et à son équilibre.

La coupe de la queue d’un chien en France est tout de même soumise à plusieurs règles. Premièrement, elle doit être obligatoirement réalisée par un vétérinaire. Deuxièmement, elle doit avoir lieu dans les 5 jours qui suivent la naissance du chiot.

Sources : Ooreka ; franceinfo

Articles liés

Pourquoi les chiens nous reniflent-ils ?

Pourquoi les chiens mangent-ils les excréments (crottes) ?

Pourquoi les chiens nous lèchent-ils ? Quel effet sur notre santé ?