in

Alimentation du rat : aliments interdits et autorisés

Crédits : jarleeknes/Pixabay
Alimentation du rat : aliments interdits et autorisés
noté 5 - 1 vote

Pour qu’un rat vive longtemps (jusqu’à 3 ans tout de même !) et en bonne santé, il est essentiel de lui fournir une alimentation adaptée, que ce soit en termes de qualité ou de quantité. La première chose à savoir ? Ils sont omnivores, ce qui signifie qu’ils mangent de tout !

Vous voulez connaître la taille de l’estomac d’un rat ? Regardez votre ongle… Le rat ne doit pas être suralimenté, au risque d’être sujet à des diarrhées ou de prendre du poids, ce qui pourrait considérablement raccourcir son espérance de vie. Pour les rats en surpoids, la nourriture ne doit pas être fournie à volonté. En revanche, son alimentation doit être variée. De plus, il boit beaucoup, de l’eau fraîche doit donc toujours être à sa disposition.

Les aliments autorisés

Comme l’Homme, le rat peut manger de tout. Mais certains aliments sont plus ou moins bons pour sa santé. Les extrudés sont à la base de l’alimentation d’un rat. Cette nourriture industrielle est recommandée, contrairement au mélange de graines. En effet, le rat aura tendance à trier les graines qu’il veut manger, ce qui pourrait lui causer des carences.

Il est également possible de donner ponctuellement, et en petite quantité, des aliments frais à son rat, principalement des légumes et des fruits crus (sauf la pomme de terre et les agrumes) épluchés, lavés et séchés. Le foin peut également être un bon complément.

Enfin, d’autres aliments pourront varier l’alimentation de votre rat et seront donnés avec modération : les restes de viande, les œufs durs, les yaourts sans sucre ou encore le fromage. Des friandises à ronger pourront également être distribuées afin de favoriser l’usure des dents (les incisives des rats poussent en continu).

Les aliments interdits

Certains aliments peuvent être dangereux pour le rat. Voici une liste de tous ceux qui sont considérés comme nocifs pour ce petit rongeur :

  • le chocolat,
  • les sucreries,
  • l’alcool et les sodas,
  • le café et le thé,
  • le lait de vache et le lait de soja,
  • les agrumes,
  • le kiwi,
  • les noyaux et pépins d’amandes amères,
  • les arachides (noisettes et cacahuètes),
  • le gland de chêne,
  • les haricots,
  • la rhubarbe,
  • l’ail,
  • le chou,
  • le poireau,
  • l’échalote et l’oignon,
  • les épices,
  • la pomme de terre et la patate douce,
  • les œufs crus,
  • le pain (risques d’étouffement),
  • la nourriture pour chats, chiens, oiseaux…

Enfin, attention à ce que votre rat ne mange pas de plantes. En effet, de nombreux végétaux sont extrêmement toxiques pour lui et leur ingestion peut être mortelle.

Sources : Doctissimo ; Wanimo Véto

Articles liés

Tout ce que vous devez savoir si vous souhaitez adopter un rat

Les rats récompenseraient leurs congénères pour leur générosité

Voici à quoi ressemble un rat lorsqu’il est content