in

8 signes qui prouvent que votre chien est un vrai peureux

Crédits : iStock
8 signes qui prouvent que votre chien est un vrai peureux
noté 5 - 3 votes

Depuis toujours, votre chien a peur de tout. Certains vous disent que ce n’est pas grave et que, en vieillissant, votre toutou deviendra plus confiant. Mais vous n’en êtes pas si sûr… Et pour cause, vous pensez que votre chien est un vrai froussard et que, malgré tous vos efforts, il restera le même. Pour vous en assurer et pouvoir réagir en fonction afin de lui rendre la vie plus facile, voici la liste des signes qui ne trompent pas !

1/ Il halète régulièrement

Un chien qui passe son temps à haleter n’adopte pas un comportement normal. En effet, les chiens halètent uniquement lorsqu’ils ont chaud. Si votre compagnon à quatre pattes halète alors qu’il n’a pas fait d’exercice depuis des heures et qu’il se trouve dans une pièce plutôt froide ou tiède, c’est qu’il a peur.

Un labrador. Crédits : iStock

2/ Il n’écoute plus rien

Lorsque vous êtes en balade et que, soudainement, votre chien se met à courir partout avec un air affolé, c’est que quelque chose lui a fait peur. Dans ces moments, il ne peut pas vous écouter et obéir à vos ordres, la peur est plus forte que tout.

Crédits : iStock

3/ Il se lèche souvent les babines

Si votre chien se lèche régulièrement les babines, ce n’est pas parce que c’est un gros gourmand mais il le fait uniquement pour s’apaiser, un peu comme le ronronnement avec les chats. Se lécher les babines étant un signe de stress, votre chien est apeuré par la situation dans laquelle il se trouve.

Crédits : skeeze/Pixabay

4/ Il a les oreilles baissées vers l’arrière

Un chien qui a les oreilles baissées vers l’arrière se trouve dans une situation qui le rend nerveux. Si cela se produit uniquement lorsqu’il entend le bruit d’une moto par exemple, c’est que votre chien est effrayé par ce bruit. S’il adopte ce comportement lorsque vous lui faites un câlin, sachez que cela signifie que ce n’est pas un moment agréable pour lui…

Crédits : Pxhere

5/ Il a la queue rentrée

L’un des signes qui montre qu’un chien est de nature peureuse est qu’il a souvent la queue rentrée. En effet, un chien bien dans sa peau a toujours sa queue relevée. Un chien avec la queue rentrée vit avec la peur au ventre. En bref, c’est un vrai froussard et il faudrait peut-être penser à consulter un comportementaliste animalier afin de l’aider à vaincre son mal-être.

Crédits : iStock

6/ Il refuse de manger

Un chien qui ne mange plus peut avoir de nombreuses raisons : troubles digestifs, maladies mais aussi peur ! Si vous avez déménagé et que votre chien refuse de manger, c’est normal, il a d’abord besoin de s’habituer à son nouvel environnement et de s’y sentir en sécurité avant de pouvoir s’alimenter. Un bouleversement trop brutal de ses habitudes aura tendance à lui couper l’appétit. En revanche, si votre chien ne mange pas pendant plus de 36h, conduisez-le chez le vétérinaire.

Crédits : iStock

7/ Il pleure

Votre chien se met soudainement à gémir avec un air apeuré ? Quelque chose lui fait peur. Vous devriez alors vous diriger vers un lieu plus calme ou tenter de comprendre ce qui lui fait si peur afin de pouvoir travailler dessus.

Crédits : ianZA/Pixabay

8/ Il n’arrive pas à se retenir

Lorsqu’un chien a peur, il peut difficilement se retenir d’uriner, voire même de déféquer. Un peu comme nous finalement ! S’il ne cesse de faire pipi partout, alors qu’il n’a pas de problème d’incontinence, ce n’est pas de sa faute. Ne le grondez surtout pas mais foncez plutôt chez un comportementaliste canin qui vous aidera à analyser les peurs de votre chien et à les combattre.

Crédits : iStock

Source

Articles liés

15 signes qui prouvent que votre chien vous aime

Apprenez à parler chien : 7 attitudes canines décryptées

Les signes de la douleur chez le chien : comment savoir s’il a mal ?