in , , ,

Les 7 principales maladies que peuvent nous transmettre les NAC (reptiles, rongeurs, oiseaux…)

Crédits : iStock
Les 7 principales maladies que peuvent nous transmettre les NAC (reptiles, rongeurs, oiseaux…)
noté 5 - 1 vote

Les NAC (autrement dit Nouveaux Animaux de Compagnie) sont de plus en plus nombreux dans nos foyers. Leur nombre aurait même dépassé celui des très populaires chiens et chats. Souvent moins contraignants mais tout aussi mignons, les hamsters, lapins, rats, serpents, geckos, tortues et autres oiseaux ont désormais leur place dans nos cœurs et dans nos maisons. Mais quelles maladies peuvent-ils nous transmettre ? Comment les éviter ?

Les différentes maladies

Les maladies transmises de l’animal à l’Homme sont appelées zoonoses. Elles sont nombreuses et peuvent, parfois, s’avérer mortelles. Petit tour d’horizon des zoonoses les plus courantes :

  • La salmonellose : maladie qui cause des troubles digestifs, parfois graves. Elle se traduit par des crampes au ventre, de la fièvre et des diarrhées. Seuls les rongeurs, les oiseaux et les reptiles sont susceptibles de contaminer l’Homme.
  • La chlamydiose : maladie qui cause des troubles respiratoires chroniques. Elle est uniquement transmise par les oiseaux.
  • La leptospirose : maladie qui se contracte par l’urine des rongeurs, particulièrement le rat, et qui cause une insuffisance rénale qui peut parfois s’avérer mortelle.
  • La pasteurellose : maladie qui se transmet par morsure ou griffure d’un animal. Un gonflement rouge et dur apparaît alors au niveau de la plaie, accompagné de fièvre. Les animaux les plus souvent porteurs sont les oiseaux, les lapins, les rongeurs, les ruminants, les porcs, les chats et les chiens.
  • La campylobactériose : transmise par les volailles et le bétail, cette maladie provoque des diarrhées sanglantes, des maux de ventre, des maux de tête, de la fièvre et des nausées. Elle peut être mortelle pour les personnes fragiles (personnes âgées, jeunes enfants…).
  • La teigne : causée par de tout petits champignons, elle provoque des plaques rouges et rondes sur la peau. Tous les mammifères peuvent être porteurs de cette maladie et la transmettre à l’Homme. En revanche, elle n’est pas transmissible d’Homme à Homme.
  • Les parasites digestifs : le plus connu de ces parasites est le ténia. Ils se transmettent par l’ingestion d’aliments souillés par des déjections d’animaux et provoquent des troubles digestifs.
Crédits : GeorgeB2/Pixabay

Les gestes de prévention à adopter

Pour ne pas risquer d’attraper une zoonose, il est nécessaire que toutes les personnes en contact avec des NAC respectent certaines règles élémentaires d’hygiène : se laver les mains après avoir touché un animal, désinfecter les plaies en cas de morsure ou griffure, désinfecter une fois par semaine les lieux de vie de l’animal, porter des gants lorsque l’on est soi-même malade pour manipuler un NAC.

Par ailleurs, tous les animaux doivent faire l’objet de visites annuelles chez le vétérinaire afin de réaliser un bilan de santé et mettre à jour les vaccins.

Source

Articles liés

Les 3 principales maladies que peuvent nous transmettre nos chiens et nos chats

Rongeurs : les maladies les plus courantes

Chatons : les principales maladies à connaître