in

7 conseils pour apprendre à promener son chat en laisse

Crédits : g3gg0/Pixabay

Qui n’a pas un jour rêvé d’emmener son chat avec soi en promenade ? Si votre petit félin vit dans un appartement, sans possibilité d’aller gambader à sa guise à l’extérieur, il peut être judicieux de lui apprendre à sortir en laisse afin de lui faire prendre un peu l’air. Seulement, on vous prévient, cet apprentissage peut être (très) long et difficile… 

1/ Achetez un harnais

Il est hors de question que vous équipiez votre chat d’un collier. Pourquoi ? Parce qu’un collier pourrait blesser les vertèbres cervicales, la trachée et le larynx de votre boule de poils lorsqu’il tentera de se débattre lors des premières marches en laisse.

Le harnais permet une meilleure répartition du poids au niveau du corps et présente donc peu de risques de blessures. À noter que cette recommandation est également valable pour les chiens.

2/ Habituez-le au harnais

Pour qu’un chat puisse supporter la sensation du harnais sur son dos, il faut d’abord l’habituer à le voir dans son espace vital. Laissez-le traîner quelques jours sur le sol pour que votre chat vienne le sentir et y déposer son odeur.

Crédits : Pxhere

Une fois cette première phase passée, mettez-lui le harnais durant plusieurs minutes chaque jour afin qu’il se familiarise à cette nouvelle impression. Le moment idéal est celui qui précède le repas. En effet, lorsqu’il mangera, il oubliera la présence du harnais. N’oubliez pas de lui donner une petite friandise en le lui retirant. Le jour où votre chat n’essaiera plus d’enlever son harnais, vous pourrez passer à l’apprentissage de la laisse.

3/ Choisissez une laisse

Il existe des laisses spécialement conçues pour les chats. L’idéal est d’opter pour une laisse longue, légère et élastique afin de laisser un peu de liberté au chat. Une fois la laisse choisie, mettez son harnais à votre chat et attachez-y la laisse. Laissez-la ensuite traîner derrière lui. L’objectif est que, comme avec le harnais, il s’habitue à sa présence.

Prenez ensuite la laisse dans vos mains et laissez votre chat vous diriger vers la direction qu’il souhaite. Au bout de quelques jours, essayez d’imposer en douceur vos propres itinéraires. S’il ne se débat pas, récompensez-le à grands coups de caresses et de friandises.

4/ Ne le forcez pas à sortir

Il est essentiel de ne pas obliger son chat à faire quelque chose qu’il ne veut pas faire. En effet, les félins ont une mémoire sensitive, c’est-à-dire que s’ils associent un mauvais moment à une situation ou un objet particulier, il n’y a aucune chance qu’ils réitèrent l’expérience.

Crédits : iStock

L’environnement extérieur peut être particulièrement stressant pour un chat. Si votre chat prend peur au moment de sa première sortie et que vous le forcez à rester, il sera terrorisé toute sa vie par le simple fait de passer la porte. Prudence, donc…

5/ Sortez-le dans un environnement calme

Les bruits et les mouvements de la rue peuvent être effrayants pour nos compagnons à quatre pattes. Pour les premières sorties de votre chat, privilégiez un lieu calme comme un parc, un jardin ou un balcon.

Au début, gardez la laisse courte, puis au fur et à mesure que votre chat se détend, allongez-la. Et n’oubliez pas, à chaque petite victoire, une friandise !

6/ Ne tirez pas sur la laisse

Si vous rencontrez un élément extérieur source de panique pour votre chat (un chien par exemple), surtout ne tirez pas sur la laisse pour le ramener à vos côtés. En effet, cela ne fera que le terroriser davantage. Prenez-le dans vos bras et caressez-le tout en lui parlant doucement.

Crédits : bulba1/Pixabay

7/ Augmentez progressivement le temps de promenade

Lors de la première promenade en laisse, ne dépassez pas les 5 minutes, au risque d’inonder votre chat de trop d’informations d’un coup. Puis, au fur et à mesure des sorties, augmentez le temps de balade.

En revanche, il est déconseillé de détacher son chat, même une fois ce dernier complètement habitué au monde extérieur. Il suffit qu’il entende un bruit qu’il ne connaît pas pour qu’il s’échappe ou se réfugie dans un arbre.

Sources : Absolument Chats ; Wamiz ; wikiHow

Articles liés

10 signes qui montrent que votre chat est heureux

Adopter un chaton ou un chat adulte, comment choisir ?

5 idées reçues sur les chats qui sont fausses