in ,

5 astuces pour apprivoiser un lapin sans le stresser

Crédits : iStock
5 astuces pour apprivoiser un lapin sans le stresser
noté 5 - 1 vote

Les lapins sont des animaux très sensibles et particulièrement fragiles. La preuve, ils peuvent littéralement mourir de peur ! Lorsque l’on adopte l’un de ces petits lagomorphes, il convient donc de savoir comment l’approcher et le manipuler sans le stresser.

1/ Ne le faites pas sursauter

Lorsque vous souhaitez interagir avec votre lapin, il est primordial de lui faire comprendre que vous allez vous approcher de lui. Les lapins sont des proies à l’état sauvage, et ils sont donc facilement surpris. Entrez dans la pièce où se situe votre animal et faites un peu de bruit pour signaler votre présence.

Ensuite, approchez-vous doucement de lui en restant près du sol (à quatre pattes ou allongé par exemple) afin de ne pas paraître trop imposant.

2/ Laissez-le venir vers vous

Une fois arrivé à ses côtés, laissez votre lapin s’approcher de vous. Asseyez-vous à proximité et patientez. Si vous le forcez à être touché sans qu’il le désire, il risque de prendre peur, voire de mordre. S’il vient vers vous de lui-même, c’est que vous aurez gagné sa confiance et vous pourrez plus facilement le caresser.

Pour l’aider à vous connaître, présentez-lui votre main (sur le côté et non pas sous son nez, car c’est un signe de domination) afin qu’il la renifle. L’astuce ultime consiste à lui donner une friandise lorsqu’il s’approche de votre main afin de lui montrer que vous n’êtes pas hostile et qu’il peut se détendre en votre présence.

3/ Ne le portez pas tout de suite dans les bras

Être pris dans les bras peut être un facteur de stress pour le lapin. En effet, il peut se sentir entièrement contrôlé, sans aucune échappatoire possible. L’idéal est donc de le laisser s’habituer à votre odeur et votre présence durant quelque temps avant d’essayer de l’attraper. De plus, ils ont des petits os fragiles et il est essentiel de bien faire attention à ne pas les blesser au moment de les saisir.

4/ Caressez-le au bon endroit

Il y a certains endroits de leur corps où les lapins n’aiment pas être touchés, comme le menton, le ventre ou les pattes. Vous devrez donc apprendre à les reconnaître au fur et à mesure afin de ne pas troubler votre boule de poils et lui faire peur. Généralement, les lapins adorent les caresses sur les joues, le front, le dos et les épaules. Pour le reste, abstenez-vous !

5/ Observez ses réactions

Pour être certain que votre lapin apprécie vos câlins ou votre présence, observez-le lors de vos interactions. S’il ronronne, claque des dents, saute, roule de partout, cherche le contact avec vous, c’est un lapin heureux.

S’il pousse des petits cris aigus ou des grognements, tourne en rond, essaie de s’enfuir ou se positionne sur ses pattes arrière, c’est qu’il est anxieux ou qu’il a mal. Laissez-le tranquille et revenez plus tard, une fois qu’il se sera calmé.

Source

Articles liés

Quel lapin choisir ? 4 critères à ne pas négliger !

C’est prouvé, le lapin peut littéralement mourir de peur !

8 sources de stress pour votre lapin