in

4 conseils pour détendre son chien avant une consultation chez le vétérinaire

Crédits : tpsdave/Pixabay

Votre chien tremble de peur dès qu’il comprend qu’il va aller chez le vétérinaire ? Il vous fait immanquablement ses yeux de chien battu ? Il vous fait penser à vous lorsque vous avez rendez-vous chez le dentiste ? Pas de panique ! Il existe des solutions. La visite chez le vétérinaire est en effet un passage obligé pour tous les chiens. Certains y ont droit plus souvent que d’autres, mais le stress est toujours présent. Comment faire pour calmer son toutou favori et pour que la consultation ne soit plus un cauchemar ?

1/ Ne laissez rien paraître

Votre chien est une véritable éponge. Lorsque vous êtes stressé, il le ressent et agit en fonction. La première chose à faire est donc de vous détendre et de ne pas appréhender cette visite chez le vétérinaire.

La clé est d’agir comme d’habitude, comme si de rien n’était. Vous devez lui faire comprendre par votre comportement apaisé que se rendre chez le vétérinaire n’est en aucun cas une source de stress pour vous. N’essayez surtout pas de le réconforter, car cela signifierait qu’il a raison d’avoir peur. Soyez relax et tout ira bien.

2/ Habituez-le dès le plus jeune âge

Un chien va être confronté au vétérinaire toute sa vie. Pour que ces visites se passent dans les meilleures conditions, il est important de l’habituer dès son plus jeune âge à s’y rendre.

Vous pouvez l’habituer à être manipulé par vous, mais aussi par des personnes étrangères. En le touchant régulièrement à tous les endroits du corps, votre chien sera d’autant moins mal à l’aise lorsque le vétérinaire effectuera son examen. Pour rendre ces manipulations agréables, n’hésitez pas à le récompenser avec ses friandises préférées.

3/ Laissez-le se défouler !

Avant la visite chez le vétérinaire, il est très important de laisser votre chien courir, jouer et se défouler. Non seulement il sera plus détendu en arrivant à la clinique, mais en plus de cela il associera les consultations chez le vétérinaire à un sentiment positif.

Le fait de profiter d’un moment dehors avec lui permettra également à votre chien de faire ses besoins et de penser à autre chose.

4/ Faites-en un lieu familier

Les chiens qui vont chez le vétérinaire une fois par an sont bien évidemment plus sensibles que ceux qui y vont une fois par mois. L’habitude est parfois un bon remède.

Pour familiariser votre chien avec le cabinet du vétérinaire, n’hésitez pas à l’y emmener régulièrement. Même si vous n’avez pas de rendez-vous de prévu, laissez-le se faire câliner quelques minutes par le personnel, et pourquoi pas se goinfrer de friandises ! L’objectif est de lui faire comprendre qu’il ne craint aucun danger dans ce lieu, bien au contraire.

Source