in

4 conseils pour vous aider à choisir les meilleures croquettes pour votre chien

Crédits : iStock

Nombreux sont les propriétaires de chiens qui se demandent ce que contiennent vraiment les croquettes destinées à leurs toutous favoris. Voici quelques conseils pour apprendre à décoder les étiquettes parfois illisibles et ainsi choisir la meilleure alimentation possible à son chien.

Une bonne alimentation est synonyme de bonne santé pour nos animaux domestiques. Si un chien est nourri toute sa vie avec des croquettes qui ne lui conviennent pas, sa santé risque d’en pâtir. Pour savoir si les croquettes de votre chien sont de bonne qualité, les éléments majeurs à observer sont la brillance de son poil, l’odeur et l’aspect de ses selles ainsi que son dynamisme.

Si votre chien manque d’énergie, a le poil rêche ou présente des selles liquides, posez-vous des questions !

1/Bannissez les céréales

Nombre de marques de croquettes ne lésinent pas sur les céréales. La raison ? Elles sont peu coûteuses et bénéficient d’un fort apport en calories. La valeur énergétique des croquettes est ainsi largement augmentée et cela appâte le client.

Or, les chiens n’ont absolument pas besoin de céréales dans leur alimentation. Au contraire. Le taux de glucides apporté par les céréales n’est pas nécessaire à leur bon développement. En effet, moins il y a de glucides dans l’alimentation de votre chien, mieux il se portera. Les glucides peuvent être dangereux pour la santé de nos compagnons à quatre pattes, car ils peuvent entre autres générer des troubles digestifs.

Si les céréales sont les premiers ingrédients listés sur l’étiquette de vos croquettes, changez de marque. En effet, plus un aliment apparaît tôt dans la liste des ingrédients composant le produit, plus il est présent. Si les céréales apparaissent en premier, c’est qu’elles constituent l’ingrédient principal utilisé pour fabriquer les croquettes.

Attention quand même, certaines marques peu scrupuleuses détailleront le type de céréales (maïs, riz…) afin qu’elles n’apparaissent pas en tête de liste sous un seul mot. Ainsi, le consommateur croira que ce n’est pas l’ingrédient principal. Malignes ces marques, hein ?

2/Faites attention aux sous-produits

Tout est bon pour faire des économies. Les fabricants de croquettes ne sont pas tenus de spécifier l’animal utilisé pour la fabrication du produit. Vous pouvez donc vous retrouver avec des croquettes faites avec du foie, du sang, des intestins, des poumons, des sabots de bœuf, de porc ou encore de volaille. Toutes les parties du corps de ces animaux sont bonnes à prendre. En effet, plus elles sont mauvaises, moins elles sont chères à l’achat et plus le produit est rentable pour les fabricants.

Évitez donc d’acheter des croquettes à base de « sous-produits », de « farine de viande », de « graisse animale » ou de « protéines animales déshydratées ». Si les fabricants de croquettes ne détaillent pas ce qu’il y a réellement dans leurs produits, c’est qu’ils pensent qu’il vaut mieux que vous ne le sachiez pas.

3/ Privilégiez les protéines animales

La viande est à la base de l’alimentation de nos toutous favoris. Il est donc essentiel que leurs croquettes contiennent des protéines animales en grand nombre ou à défaut, de très bonne qualité.

Pour savoir si les protéines animales présentes dans les croquettes de votre chien sont de bonne qualité, il suffit encore une fois de lire l’étiquette. Voici un petit récap’ de la meilleure protéine animale jusqu’à la pire :

1) Bœuf frais (ou poulet, porc, volaille) ;

2) Viande de bœuf déshydratée ;

3) Protéines de bœuf déshydratées ;

4) Sous-produits de bœuf.

Attention également au taux de protéines. Certaines croquettes ont en réalité un taux élevé de protéines végétales et non animales. Cela signifie que les fabricants ont substitué la dose de viande nécessaire aux chiens à des protéines végétales tel que le maïs. Si « farine de maïs » est le premier aliment cité sur l’étiquette, fuyez !

4/Attention aux conservateurs

Les conservateurs sont monnaie courante dans l’alimentation pour chiens. Ils permettent de ralentir l’altération des croquettes et donc d’augmenter leur durée de conservation. Dangereux pour la santé de nos canidés, les conservateurs chimiques se présentent sur les étiquettes sous plusieurs termes : ethoxyquine, BHA (butylhydroxyanisol), BHT (butylhydroxytoluène), gallate de propyl…

De même, des colorants sont généralement rajoutés dans les croquettes pour que la nourriture paraisse plus appétissante (nous sommes bien d’accord que les chiens se fichent que leurs croquettes soient jaunes ou rouges…). Ils sont appelés E110, E102 ou encore E129.

Enfin, les marques de la meilleure qualité ne contiennent pas non plus de gomme cellulosique, utilisée pour lier les ingrédients.

Vous êtes désormais armé pour affronter les manipulations diverses et variées des fabricants de croquettes. Alors à vous de jouer !

Sources : Wamiz ; Nos Amis Les Chiens