in ,

3 conseils pour éviter que votre chien ne tire en laisse

Crédits : Snufkin/Pixabay

Chaque promenade avec votre chien est un calvaire ? Vous avez plutôt l’impression que c’est lui qui vous promène et pas l’inverse ? Pas de panique ! Les chiens qui tirent sur leur laisse sont monnaie courante et il existe des solutions pour y remédier. 

1/ Identifier le problème

Un chien qui tire a toujours une bonne raison de le faire. Il ne vous traînera jamais sur des dizaines de mètres simplement pour vous faire enrager. Il convient donc d’identifier les causes de son impatience en promenade.

La majorité des chiens tirent sur leur laisse pour la simple et bonne raison qu’ils sont attirés par de nouvelles odeurs et qu’ils n’ont qu’une envie, les renifler immédiatement. Lors des promenades, il y a tant de nouvelles choses à découvrir que les tentations sont nombreuses pour nos fidèles compagnons. Il ne faut pas oublier que les chiens sont guidés par leur instinct et que, même s’ils vous aiment profondément, ce n’est pas par méchanceté qu’ils ne vous écoutent pas lorsque vous leur ordonnez de s’arrêter.

Crédits : iStock

Plus rarement, certains chiens sont tellement peureux qu’ils tirent sur leur laisse parce qu’un bruit ou une personne leur a fait peur et leur a soudainement donné envie de rentrer à la maison en courant. Dans ce cas, il convient de traiter l’anxiété de votre chien par une éducation adaptée afin de le rassurer lors des balades et lui permettre de s’épanouir pleinement.

2/ Lui apprendre la marche en laisse

Un chien ne sait pas naturellement marcher au pied. C’est au maître de l’éduquer dès le plus jeune âge à ne pas tirer sur sa laisse. Pour cela, il est possible de tenter seul d’apprendre à votre chien à marcher en laisse ou de se faire aider par un éducateur canin.

Certains chiens apprendront vite, à l’aide de friandises et d’encouragements, tandis que d’autres seront un peu plus récalcitrants. La clé est de focaliser l’attention de votre chien sur vous afin de pouvoir travailler efficacement. Pour cela, utilisez le jeu, la nourriture ou encore les intonations de voix.

Crédits : iStock

Entraînez-vous avec votre chien chez vous ou dans la rue en marchant ensemble et en le récompensant à chaque fois que la laisse est détendue. Ainsi, petit à petit, votre fidèle ami associera la laisse détendue à du positif et il prendra naturellement sa place auprès de vous lors des sorties. Pour un meilleur apprentissage, privilégiez les séances d’éducation à la suite d’un moment de jeu ou de défoulement afin que votre chien soit plus concentré.

3/ Choisir un équipement adapté

Bien souvent, les propriétaires de chiens équipent leurs amis à quatre pattes de colliers. Mais il existe d’autres moyens d’attacher son chien, comme les harnais par exemple. L’important est de choisir le type de matériel en fonction du tempérament et de la santé de votre chien. Si votre chien tire en laisse, le collier n’est pas conseillé car il risque de l’étrangler à chaque traction et lui causer ainsi des dommages physiques. Les colliers étrangleurs et les colliers à pointes sont bien évidemment à bannir.

Crédits : iStock

Les harnais peuvent représenter une alternative intéressante aux colliers. Il en existe plusieurs sortes, dont certains qui présentent des points d’attache adaptés aux chiens qui se prennent pour des chiens de traîneau. Le harnais anti traction permet ainsi de faciliter l’apprentissage de la marche en laisse grâce à un dispositif ingénieux qui permet de contrôler les épaules et le poitrail du chien.

Source

Articles liés

Comment apprendre l’ordre « couché » à son chien ?

5 conseils pour apprendre le rappel à son chien

10 conseils pour apprendre la propreté à son chiot