in , ,

10 dangers de l’hiver que tout propriétaire d’animal doit connaître

Crédits : iStock

L’hiver est une période de l’année où les animaux de compagnie doivent être particulièrement protégés. Le froid, la neige ou encore le vent glacial peuvent avoir des effets particulièrement néfastes sur la santé d’un chien ou d’un chat. On vous explique pourquoi.

1/ La prise de poids

Le froid de l’hiver ne donne pas toujours envie de faire de longues promenades à l’extérieur. Pour les animaux, c’est pareil. Ainsi, ils sont moins actifs en cette période de l’année alors qu’ils mangent la même quantité de nourriture et ont tendance à prendre du poids.

Pour éviter cela, n’hésitez pas à stimuler votre boule de poils grâce à des jeux d’intérieur (parcours d’obstacles, cache-cache, séances d’éducation…).

2/ Le sel de déneigement

Le sel utilisé pour déneiger les routes et les trottoirs est particulièrement nocif pour les chiens et les chats. Non seulement il est important de veiller à ce qu’ils n’en ingèrent pas, sous peine d’être victimes d’intoxication, mais en plus il est nécessaire de penser à bien rincer leurs pattes après une sortie afin d’éviter tout risque d’irritation.

3/ La neige sur les coussinets

Après une promenade dans la neige, des gerçures ou gelures peuvent apparaître sur les coussinets de l’animal. Pour éviter cela, pensez à bien sécher les pattes de votre compagnon en rentrant à la maison. Une pommade protectrice peut également être appliquée avant la sortie.

4/ La réverbération du soleil

Comme pour les Hommes, le soleil qui se réverbère sur la neige peut brûler les yeux de nos chers animaux. Problème : eux n’ont pas de lunettes de soleil. Si vous prévoyez d’emmener votre toutou au ski, ne le laissez pas batifoler trop longtemps dans la neige.

5/ L’ingestion de neige

C’est bien connu, les chiens (plus que les chats) adorent ingérer tout ce qui leur passe sous le museau. La neige est un de leurs petits plaisirs. Malheureusement, cette dernière peut, en trop grande quantité, provoquer de violentes diarrhées.

6/ L’ennui

L’hiver, les maîtres sont généralement moins actifs et les animaux aussi. L’ennui peut alors rapidement s’installer et provoquer même parfois des dépressions. Une seule solution : jouer, jouer, et encore jouer !

7/ Les voitures froides

En été, un chien ou un chat laissé seul dans une voiture peut rapidement mourir d’asphyxie et de déshydratation. En effet, la voiture agit comme une fournaise.

En hiver, le même conseil s’applique. Laisser un animal dans une voiture glaciale peut lui coûter la vie, car cette dernière peut agir comme un véritable congélateur.

8/ Le rhume

Oui, un animal peut, tout comme nous, s’enrhumer. Il suffit qu’il ait été trop longtemps exposé à de l’humidité pour attraper un petit coup de froid. Pensez donc à bien sécher votre animal s’il est mouillé et qu’il fait froid dehors. Et surtout, ne le laissez pas toute la journée dans le jardin sans abri !

9/ Les bougies et bûches de feu

L’hiver, les bougies et les cheminées sont allumées pour réchauffer les pièces et les cœurs. En effet, quoi de plus romantique qu’un dîner aux chandelles ? Mais attention, les chats et les chiens n’ont pas l’habitude de voir du feu et leur curiosité pourrait les pousser à s’approcher de trop près. Un accident est vite arrivé !

10/ Les puces et tiques

Vous vous pensiez à l’abri de ces satanés parasites de novembre à mars ? Détrompez-vous, les puces et les tiques sont résistantes et en plus elles sont malignes ! En effet, elles sont tout à fait capables de rentrer chez vous pour s’abriter du froid durant la période hivernale.

Pensez donc à bien appliquer une fois par mois un traitement anti puces et tiques à votre animal.

Source

Articles liés

5 astuces pour préparer votre chien à l’hiver

Mon chien peut-il s’enrhumer ?

Chiens : quelle est leur résistance au froid ?