in ,

10 choses bizarres que font tous les propriétaires de chats

Crédits : iStock
10 choses bizarres que font tous les propriétaires de chats
noté 5 - 2 votes

Tous ceux qui possèdent un chat le savent, ce félin peut nous pousser à faire des choses vraiment étranges. La raison ? Il est si mignon, si doux, si câlin, si… OK, ça devient bizarre. En gros les chats sont capables de nous rendre totalement fous. La preuve en 10 points.

1/ Créer un compte Facebook ou Instagram à votre chat

Après tout, votre chat aussi a le droit d’être connu ! Il n’y a rien que vous n’aimez plus que d’avoir la satisfaction de poster les plus belles photos de votre boule de poils sur la toile. Et au fond, vous espérez secrètement que sa beauté et son charisme exceptionnels feront peut-être un jour de lui une star et vous son agent…

 2/ Lui parler comme à un bébé

« Comment il va mon petit amour ? Il a passé une bonne journée mon gros loulou ? » Vous ne pouvez pas vous empêcher d’employer votre voix gaga pour parler à votre petit compagnon. Rassurez-vous, c’est désormais prouvé, parler à ses animaux de compagnie comme à des enfants est naturel. Et puis zut, le ridicule ne tue pas !

Crédits : iStock

3/ Annuler une sortie pour rester avec lui

Oui, vous l’avouez, cela vous est déjà arrivé d’annuler une soirée prévue de longue date avec des amis parce que vous préfériez rester avec votre chat. Bon, certes, ce n’est pas très glorieux, mais après tout c’est lui votre meilleur ami !

4/ Prendre une photo de lui dès qu’il agit de façon inhabituelle

« Oh, il est couché sur le dos les pattes en l’air ! », « Oh, il me mordille le bout du doigt ! », « Oh, il ferme les yeux pour s’endormir ! », « Oh, il fait sa toilette ! », etc. Tout ce que fait votre chat vous paraît tout simplement incroyable, même lorsqu’il fait une bêtise, et vous n’avez pas d’autre choix que d’immortaliser chaque moment en photo.

Crédits : iStock

5/ Batailler pour finir votre repas

Votre chat est le maître des lieux, c’est indéniable. Et il sait aussi que vous avez du mal (vraiment du mal) à résister lorsqu’il quémande à manger alors que vous êtes à table. Mais bon, votre chat est sympa, il vous laisse commencer votre repas tranquillement. Par contre, dès qu’il sent que vous avez presque fini et que les assiettes vont bientôt être enlevées, c’est une autre histoire…