in ,

10 astuces pour apprendre à son chien à obéir

Crédits : iStock

Apprendre à votre chien à obéir n’est pas une tâche facile. Mais dresser son chien c’est aussi être à son écoute pour un parfait accomplissement du dressage. L’apprentissage doit avoir un aspect ludique, car c’est par le jeu que le chien sera heureux d’apprendre. Bien sûr, tout ne se fera pas en quelques minutes d’entraînement par jour, il s’agit d’un enseignement en continu. Voici 10 astuces pour apprendre les bases pour un chien bien éduqué !

1/ Assis

« Assis » est généralement l’ordre que les chiots apprennent en premier. La technique est la même pour presque tous les ordres, il faut associer une récompense à l’ordre exécuté. Mais attention à la manière dont vous le faites.

Si vous associez le mot assis à une friandise par exemple, ne lui dites pas assis lorsque vous lui servez à manger, car le chien risquerait de mélanger les informations. Le geste peut aider à la compréhension par exemple en pointant l’index vers le sol au moment de donner l’ordre.

Crédits : StockSnap/Pixabay

2/ Couché !

Cet ordre doit être donné avec parcimonie, car il est synonyme de soumission, ce qui ne plaira pas spécialement au chien. Commencez à lui dire « couché » lorsque celui-ci se met tout seul en position couchée et, sans élever le ton, petit à petit il assimilera l’ordre et le geste. La récompense est aussi bienvenue.

Crédits : iStock

3/ Technique de la laisse

Pour poser le collier et la laisse à votre chien, cela peut s’avérer parfois compliqué. Il ne sert à rien de le forcer. Si le chien refuse, peu importe la manière, laissez-le et éloignez-vous de lui. Cela lui permettra de déstresser et d’évaluer la situation. Après quelques minutes, il reviendra vers vous et vous pourrez lui faire sentir à nouveau l’odeur du collier et de la laisse jusqu’à ce qu’il se familiarise avec ces deux objets.

Au début, laissez-lui le collier autour du cou quelques secondes, puis quelques minutes, puis quelques heures. De même pour la laisse que vous pouvez laisser traîner quelque temps derrière lui afin de l’habituer à sa présence.

Crédits : iStock

4/ Bain obligatoire !

Rendez le bain obligatoire. Beaucoup de chiens n’aiment pas l’eau. Pour habituer le vôtre, commencez avec peu d’eau en lui grattouillant le ventre. Puis mettez de plus en plus d’eau pour instaurer une confiance au fil du temps. Vous pouvez « l’obliger » à prendre son bain, mais vous perdrez de la complicité avec votre compagnon.

Surtout, ne le mouillez pas sur la tête, les chiens détestent cette sensation. Concentrez-vous donc sur le reste du corps.

Crédits : Pxhere

5/ Le collier à la citronnelle

Parfois quand il est nerveux votre chien aboie sans arrêt. Bien sûr, c’est une bonne chose, car il peut vous prévenir d’un éventuel danger, mais si cela persiste un collier spécial existe. Le collier à la citronnelle envoie un jet de citronnelle vers le museau du chien pour atténuer les tensions lorsque celui-ci aboie de manière intempestive. Ce système inoffensif permet de rassurer votre chien en se focalisant sur l’odeur.

Crédits : Kirgiz03/Pixabay